Coronavirus : Le CNOSF vient en aide à 25 fédérations

Le conseil d'administration du Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a validé ce jeudi les conditions d'attribution du fonds d'aide d'urgence à destination des fédérations. Sur les 65 Fédérations ayant demandé de l'aidé, 25 bénéficieront de ce fonds de 900 000 euros.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (PHILIPPE MILLEREAU / DPPI MEDIA)

Le CNOSF se met au chevet d'une partie du mouvement sportif. 65 fédérations sportives avaient demandé une aide financière pour compenser la période de crise actuelle. Après la réunion de ce jeudi sur les conditions d'attribution de ce fonds d'aide, 25 d'entre elles seront effectivement soutenues, celles " rencontrant de sérieuses difficultés financières susceptibles de mettre en danger la « survie » de leur organisation", d'après le communiqué du CNOSF. Un choix basé sur les budgets des différentes fédérations, les pertes liées à la covid-19 ainsi que le rapport entre ces deux éléments. 

Parmi ces fédérations élues, on retrouve huit sports olympiques : la natation, la boxe, la lutte, le karaté, le taekwondo, le badminton, le tir l'arc et l'haltérophilie. Ces aides seront versées d'ici fin 2020. Elles seront de 30, 40 ou 50 000 euros, en fonction des cas. Le CNOSF précise par ailleurs avoir conscience "que ce soutien financier ne suffit pas à couvrir les besoins des Fédérations pour faire face à l’ampleur de la crise" et qu'il s'inscrit "en complément des dispositifs développés par l’Etat". Les différentes prévisions tablent sur une perte de 20 à 30% des licences pour le mouvement sportif sur l'année 2020. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.