Comment le sport rend accro

Une équipe de France 2 est partie à la rencontre de Français pour qui la passion du sport est devenue une addiction.

France 2

Il est communément admis que le sport est bon pour la santé. Mais pour certaines personnes, il peut parfois devenir une drogue. Ces Français s'entraînent tous les jours, bien au-delà du raisonnable. Certains y consacrent de 10 heures à 40 heures par semaine. Le sport, plus que le rôle de défouloir qu'il joue parfois, peut virer à l'obsession maladive.

Besoin d'adrénaline

Francine court pour la troisième fois le marathon de Paris, en serrant les dents, car elle est blessée au genou. "Je le fais parce que je suis accro du sport", lâche-t-elle. Ses amis trouvent que c'est une erreur et le docteur l'avait interdit de course pendant plusieurs semaines. Elle avoue avoir la hantise du repos et son besoin continu d'adrénaline. Depuis 20 ans, elle ne passe pas une journée sans courir. Néanmoins, elle vit seule et n'a pas beaucoup d'amis. "Je me suis privé de repas en famille, des sorties à cause de la course", lâche-t-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des participants au 39e marathon de Paris, dimanche 12 avril 2015 devant l\'Hôtel de ville.
Des participants au 39e marathon de Paris, dimanche 12 avril 2015 devant l'Hôtel de ville. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)