Championnats européens 2022 : touché à la cuisse, le champion du monde Kevin Mayer se retire du décathlon dès la première épreuve

Quelques secondes après son entrée en lice, le Français a relâché son effort sur le 100 mètres lundi à Munich.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Français Kevin Mayer salue les spectateurs, après avoir abandonné le décathlon des championnats européens, à l'issue du 100 mètres, la première épreuve, lundi 15 août 2022, à Munich. 
 (MARTIN MEISSNER / SIPA)

Une dizaine de secondes et puis s'en va. Kevin Mayer, qui faisait son entrée en lice lundi 15 août dans l'épreuve du décathlon aux championnats européens, a annoncé se retirer de la compétition. Alors qu'il était engagé sur le 100 mètres, le Français a coupé son effort à mi-parcours. La mine grave, saluant les spectateurs, le double champion du monde a préféré se retirer. 

Le champion du monde du décathlon à Eugene en juillet, Kevin Mayer a dû écourter son 100 m ce matin pour son entrée en lice, gêné par une possible blessure. C'est déjà la fin pour le Français après la première épreuve...

Deux jours avant le début de la compétition, il avait déjà prévenu être diminué physiquement et évoquait même l'idée d'abandonner pour éviter toute blessure. En décrochant son titre aux Mondiaux d'Eugene, une blessure à la cuisse qu'il couvait depuis au moins deux mois s'est réveillée.

Des douleurs persistantes

 "Je ne voulais absolument pas que ça pète, cette douleur à l'adducteur je l'ai depuis au moins trois mois. Jeudi dernier j'ai testé, j'avais encore super mal. J'ai passé quatre jours à faire des soins, mais ça n'a pas suffi. C'était un objectif tellement incroyable de faire deux médailles en trois semaines, que je me suis donné les moyens pour essayer de le faire. Je ne veux surtout pas partir en repos sur une blessure et avoir une dette pour la saison prochaine", a expliqué l'athlète au micro de France Télévisions. 

"Mon esprit m'interdit d'abandonner, mais mon expérience me dit que des fois on en bave six mois à cause de ce genre d'erreur. J'aurai une belle marge et de la confiance pour préparer les Mondiaux et Paris 2024", a-t-il ajouté, déjà projeté vers la suite. Il y a quatre ans déjà, Kevin Mayer, alors champion du monde en titre, avait abandonné le décathlon lors des championnats européens à Berlin. Après avoir mordu ses trois essais au saut en longueur, il avait déjà quitté la compétition prématurément.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnats européens 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.