Cet article date de plus de quatre ans.

Buzz-Déjeuner : Cuevas la joue comme Chang avec un service à la cuillère

Quand on associe un nom à un geste, c’est gagné. Michael Chang n’a pas donné le sien au « service à la cuillère » mais l’a rendu célèbre le 5 juin 1989, en huitième de finale à Roland Garros face à Ivan Lendl. Dans la nuit de lundi à mardi, Pablo Cuevas a fait plus fort : en finale du tournoi ATP de Sao Paulo, l'Uruguayen a tenté ce service si particulier sur sa quatrième balle de match. Un coup risqué mais concluant finalement.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Après 12 double-fautes, Pablo Cuevas s'est résolu à tenter autre chose au service. (CITIZENSIDE/PAULO  CAMPOS / CITIZENSIDE)

Aucun joueur n’est jamais réellement prêt à contrer ce genre de coup. Encore plus sur balle de match. La preuve : son adversaire, l’Espagnol Albert Ramos-Vinolas, a mis du temps avant de réagir et perdu le point au bout d’un échange disputé sur la défensive. Grâce à ce service à la cuillère, Pablo Cuevas s’est donc imposé (6-7, 6-4, 6-4) et adjugé le titre à Sau Paulo pour la troisième année consécutive.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.