Cet article date de plus de huit ans.

Bordeaux-Bègles: Koyamaibole, mis à pied, reçu vendredi par Marti

Le 3e ligne fidjien de Bordeaux-Bègles Sisa Koyamaibole, suspendu 12 semaines pour morsures et mis à pied par son club, sera reçu vendredi par le président Laurent Marti, a indiqué jeudi le manageur Raphaël Ibanez qui n'exclut pas de plus amples sanctions.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

"Sisa fait l'objet d'une mise à pied à l'issue de son absence devant la commission de discipline la semaine dernière à Dublin, a précisé Ibanez lors de son point-presse. Il aura un rendez-vous avec le président Marti vendredi pour faire un état de sa situation sportive et de son comportement".  Le technicien bordelais a estimé que le joueur pourrait faire "l'objet d'une sanction, lourde, financière, voire contractuelle à l'issue de cette réunion".

Koyamaibole, 31 ans, arrivé cet été en Gironde en provenance de Lyon, avait été cité pour morsures sur le 3e ligne des London Irish Declan Danahe le 13 octobre lors de la 1re journée du Challenge Européen.  Par la suite, le joueur, qui avait reconnu les faits, ne s'était pas rendu à Dublin avec son manageur Raphaël Ibanez pour se défendre devant la Commission de discipline de l'ERC, provoquant la colère du staff et de la direction de l'UBB.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.