VIDEO. Un basketteur se blesse en frappant un adversaire et déclare forfait pour l'Euro

L'Italien Danilo Gallinari a été mal inspiré, lors d'une rencontre amicale contre les Pays-Bas. Auteur d'un vilain geste, le joueur est touché à la main et manquera la compétition continentale.

L\'Italien Danilo Gallinari lors de l\'Euro 2015, le 16 septembre 2015, à Villeneuve-d\'Ascq (Nord). 
L'Italien Danilo Gallinari lors de l'Euro 2015, le 16 septembre 2015, à Villeneuve-d'Ascq (Nord).  (BENOIT TESSIER / REUTERS)

Jeu de mains, jeu de vilains. L'Italien Danilo Gallinari déclare forfait pour l'Euro de basket, après une fracture du pouce contracté lors d'un match amical contre les Pays-Bas (66-57), dimanche 30 juillet à Trente (Italie). Mais le joueur ne peut en vouloir qu'à lui-même, puisqu'il s'est blessé en frappant son adversaire Jito Kok, lors du deuxième quart-temps.

Un coup de sang déclenché par l'intervention douteuse du Néerlandais, qui avait repoussé l'Italien du coude au niveau du coup. Les deux joueurs ont été expulsés après l'altercation, signale Sky Sports Italia (en italien), diffuseur de la rencontre. "Je peux vous assurer que je ne l'ai pas touché intentionnellement", s'est justifié Jito Kok après la rencontre, dans un message posté sur Reddit (en anglais).

"Je présente mes excuses"

Mais le pire restait à venir pour l'Italien, puisque le joueur souffre désormais d'une fracture de la base du premier métacarpe de la main droite. Danilo Gallinari devrait être éloigné des parquets pendant une quarantaine de jours, et manquera donc l'Euro de basket, organisé du 31 août au 17 septembre. "Je présente mes excuses à mes coéquipiers et à tous", a-t-il brièvement commenté dans un message posté sur Facebook, dans la soirée.

Ironie du sort, Danilo Gallinari vient de rejoindre la franchise NBA des Los Angeles Clippers, qui a déjà connu pareille mésaventure avec l'un de ses joueurs. Fin janvier 2016, Blake Griffin s'était fracturé la main droite en frappant un membre de l'encadrement de l'équipe. L'ailier fort était resté éloigné des parquets pendant plusieurs semaines avant de purger quatre matchs de suspension, une fois guéri.