Cet article date de plus de sept ans.

Orléans repart au front

La triste série de trois défaites d'affilée a pris fin ce lundi soir pour Orléans, qui a tout de même eu toutes les peines du monde à se défaire de Nancy (83-87 ap). Grâce à ce court succès, l'OLB revient à hauteur du Mans, Strasbourg et Dijon, à la deuxième place de la Pro A. Nancy reste pour sa part en sixième position.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Marc-Antoine Pellin (DANIEL BEDRUNES / MAXPPP)

Auteur de 23 points, Darnell Harris a terminé meilleur marqueur de la rencontre, son homonyme Paul Harris, ayant quant à lui inscrit 17 points pour le Sluc. Après avoir fait jeu  égal avec Nancy jusqu'à la pause (37-40), les hommes de Philippe Hervé ont  d'abord subi la loi des Lorrains, passant complètement à côté de leur 3e  quart-temps. Sous l'impulsion de Paul Harris (17 pts) et de Hannah (17 pts), les locaux  prenaient alors le large, infligeant un 10-0 à Orléans pour se retrouver aux  commandes 47-40.

Les visiteurs avaient alors à pâtir de leurs nombreuses pertes de balles,  notamment provoquées au rebond par Florent Pietrus, très efficace (7 rebonds  défensifs). Avec 60-49 en faveur de Nancy à vingt minutes de la fin, on croyait alors  que la messe était dite. Mais c'était sans compter sur les visiteurs qui,  piqués au vif, savaient se ressaisir. Brian Green et McAlarney notamment  retrouvaient toute leur adresse à trois points, au point de revenir à 73-72.

Et à 75-72, McAlarney, décidément dans un grand soir, arrachait la  prolongation d'un superbe shoot en dehors de la raquette. Sur sa lancée, Orléans négociait intelligemment ces 5 minutes  supplémentaires, cherchant notamment la faute dans la raquette adverse. A  83-83, Darnell Harris (23 pts) et McAlarney enquillaient les lancers francs  pour offrir finalement la victoire à Orléans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pro A

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.