Cet article date de plus de dix ans.

Orléans fait exploser la Chorale

Orléans a obtenu un succès conséquent (82-50) face à une équipe de Roanne méconnaissable, vendredi en match avancé de la 8e journée de ProA. Performants dans l'engagement et la réussite (+ de 60%), les Orléanais ont fait exploser une Chorale à laquelle le changement d'entraîneur n'a pas a priori réussi, qui n'a jamais su être dans le bon tempo. et qui devra peut-être revoir ses ambitions à la baisse.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 

Avec une telle indigence offensive, on voit mal en effet l'équipe roannaise jouer un rôle cette saison. Déboussolée, sans repère, sans meneur, sans agressivité, la Chorale de l'ère post-Choulet ne fut que l'ombre d'elle même. Le nouvel entraîneur Pavicevic a voulu imposer de nouveaux systèmes que visiblement les Roannais ont du mal à digérer. En face ce sont donc les joueurs du Loiret qui se sont régalés, avec un Amara Sy des grands jours (19 pts) soutenu par Greene (16 pts) et un Cédric Banks retrouvé  (14 pts). Comme Roanne était à la dérive (29% de réussite seulement) et a perdu beaucoup de ballons, Orléans, qui comptait déjà 16 points d'avance à la pause, s'est promené à l'intérieur, en dominant les rebonds.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Basket

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.