Cet article date de plus de deux ans.

NCAA : l'Université de Virginie sacrée face à celle du Texas

Opposée à l'Université du Texas en finale du championnat de basket universitaire américain (NCAA), dans la nuit de lundi à mardi, l'Université de Virginie a remporté son premier titre de champion, en s'imposant après prolongations (85-77). Une victoire qui porte la signature du jeune De'Andre Hunter, auteur de 27 points. Il pourrait être l'une des attractions de la prochaine draft NBA.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (TOM PENNINGTON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Alors que tout le monde attendait Duke et ses stars, finalement éliminée en quarts de finale, l'Université de Virginie (tête de série N.1) a enfin remporté son premier titre de champion universitaire américain de basket (NCCA) en battant l'Université de Texas Tech (85 à 77) après prolongations, lundi à Minneapolis, avec 27 points du jeune De'Andre Hunter.

Hunter (21 ans), qui a battu son record personnel, n'a pas tremblé dans le "money time", en rentrant deux paniers à trois points à des moments cruciaux : le premier à 12 secondes de la fin du temps réglementaire envoyant les siens en prolongation, le second à moins de 2 minutes de la fin de la prolongation. L'Université de Virginie est sacrée un an après avoir établi un triste record, celui d'être la première équipe dans l'histoire du Championnat NCAA tête de série N.1 à avoir été éliminée dès le 1er tour des plays-offs par la tête de série N.16.

A l'US Bank Stadium de Minneapolis, Hunter a pourtant vécu un début de match difficile, devant attendre 18 minutes avant d'ouvrir son compteur de points. "Nous étions tous obnubilés par cet objectif, gagner le championnat. Y être parvenu procure une sensation fantastique", a déclaré Kyle Guy, deuxième meilleur marqueur des Cavaliers avec 24 points, soulagé.

Car les hommes coachés par Tony Bennett se sont fait très peur dans ce Final Four. En demi-finale, l'équipe l'avait miraculeusement emporté face à Auburn grâce à un panier à la dernière seconde. Les Cavaliers de Virginie disputaient leur troisième finale NCAA, la première depuis 1984. Les Texas Tech, eux, en étaient à leur premier Final Four, où ils sont arrivés invaincus après la saison régulière, une première en Championnat NCAA depuis l'Université du Connecticut il y a 20 ans. Les Red Raiders du Texas Tech avaient battu en demi-finale l'Université du Michigan 61-51, tombeuse de Duke au tour précédent. 

Avec AFP

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Basket

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.