Cet article date de plus de cinq ans.

Playoffs - Toronto-Indiana: les Pacers créent la première surprise

Premier match des Playoffs NBA et première surprise ! Septième de la conférence est, Indiana a remporté le premier match de sa série sur le parquet de Toronto (100-90). Les Pacers ont été parfaitement mené par un Paul George des grands soirs (33 points, 4 rebonds, 6 passes et 4 interceptions).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Toronto a-t-il réellement passé un cap ? Battu 4-0 au premier tour la saison par Washington et toujours vierge de victoire dans une série depuis 2000, les Raptors avaient terminé la saison régulière dans la roue des Cleveland Cavaliers à l'est, ce qui ne les a pas empêchés de chuter à domicile pour le premier match des Playoffs 2016. Tendus et apparemment perturbés par l'événement, les coéquipiers de Kyle Lowry (11 points à 3/13) ont balbutié leur basket alors que Paul George a lui retrouvé tout son génie en seconde période pour finir à 33 points.

Toronto, la malédiction continue​

Qui dit premier match des Playoffs dit tension évidente et la première période de ce Raptors-Pacers n'a pas dérogé à la règle. Avec 39% aux tirs, les deux équipes sont peu adroites et multiplient les pertes de balles. Jonas Valanciunas, le pivot lituanien de Toronto, pèse énormément sur le jeu mais ses nombreuses fautes l'empêchent de beaucoup jouer (12 points et 19 rebonds au final). Malheureusement pour lui, il est abandonné par le duo Lowy-DeRozan (seulement 25 points à deux). Dans le même temps, Paul George connaît un début de match compliqué mais prend feu en seconde période (17 points dans le troisième quart-temps, 32 au total). Ses shoots décisifs dans le money-time scellent définitivement le sort de la partie (100-90). Toronto va devoir réagir dès le match 2 sous peine de se retrouver au pied du mur avant d'aller dans l'Indiana. Le spectre de la malédiction plane: depuis 2001, les Canadiens sont toujours à la recherche d'une victoire sur une série de Playoffs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers NBA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.