NBA : avec une 27e défaite consécutive, les Detroit Pistons signent un record sur une même saison

La franchise du Michigan a concédé un nouveau revers, mardi, face aux Brooklyn Nets et ne sont plus qu'à une défaite d'égaler le record absolu de défaites consécutives en NBA.
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 1 min
Cade Cunningham avec les Detroit Pistons lors de leur 26e défaite consécutive, le 21 décembre 2023. (GREGORY SHAMUS / AFP)

La mauvaise passe de Victor Wembanyama et ses Spurs avait fait grand bruit. Les joueurs de San Antonio avaient enchaîné 18 défaites en NBA avant d'enfin s'imposer face aux Los Angeles Lakers à la mi-décembre. Une autre équipe fait actuellement bien pire. Les Detroit Pistons - bons derniers de Conférence Est - ont eux aligné un 27e revers consécutif, mardi 26 décembre, face aux Brooklyn Nets (112-118). Un record sur une même saison, alors que les Cleveland Cavaliers (2010-2011) et les Philadelphia Sixers (2013-2014) s'étaient arrêtés à 26.

Malgré un exceptionnel Cade Cunningham, auteur de la bagatelle de 41 points, la soirée s'est une nouvelle fois mal terminée pour les Pistons. Avant même le coup de sifflet final, les supporters demandaient aux propriétaires de vendre l'équipe en scandant des "sell the team !" depuis les gradins ("vendez l'équipe !" en français), puis les huées se sont déchaînées et les joueurs ont quitté le parquet la tête basse, leurs visages cachés sous des serviettes blanches.

Record absolu en vue

En cas de mauvais résultat jeudi à Boston, les Pistons égaleront la plus longue série de défaites de l'histoire de la NBA, celle de 28 matches de Philadelphie qui s'est étalée sur deux saisons en 2014-15 et 2015-16. Un triste chiffre auquel pourrait être associé Killian Hayes, plus haut Français drafté en NBA jusqu'à l'arrivée de "Wemby" (7e en 2020).

S'il n'a pas joué pour cause de maladie, l'ancien meneur de Cholet, qui alterne entre titularisations dans le cinq majeur et statut de remplaçant, n’a plus goûté au succès avec son équipe depuis le 29 octobre face aux Chicago Bulls (118-102).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.