Cet article date de plus de sept ans.

Metta World Peace rejoint les Knicks

Metta World Peace - anciennement Ron Artest - a, lui-même, annoncé qu'il quittait les Los Angeles Lakers pour rejoindre le club de sa ville natale, les New York Knicks. L'ailier a signé un contrat de deux ans.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Arrivé en 2009 à Los Angeles chez les Lakers, équipe avec laquelle il a remporté un titre NBA (2010), Metta World Peace traverse les Etats-Unis pour rejoindre la côte Est et New York. Ce choix a été "simple" à faire puisque il n'est né à New York il y a 33 ans. L'idée de la "pige" en Chine évoquée la semaine dernière ne se fera pas et après avoir porté la tunique jaune et violette des Lakers, celle de Chicago, d'Indiana, de Sacramento, et des Rockets, il va revêtir celle des Knicks. Ce solide et fantasque joueur, désigné défenseur de l'année lors de la  saison 2003/04 a enregistré une moyenne de 12,4 pts, 5 rebonds et 1,5 passe par  match lors des 75 rencontres auquel il a participé la saison dernière en Californie. En 2004, à l'époque où il s'appelait encore Ron Artest, il avait reçu la  plus longue suspension de l'histoire de la NBA pour son rôle lors d'une bagarre  dans les tribunes à Detroit alors qu'il jouait sous les couleurs d'Indiana. Depuis ses débuts professionnels, World Peace a disputé 902 matches en 14  saisons. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers NBA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.