Cet article date de plus de six ans.

La nuit NBA au crible : Lakers et Knicks à la dérive, OKC s’en sort bien

Confirmation de tendances la nuit dernière en NBA avec les défaites des cancres : les Los Angeles Lakers se sont inclinés 104-87 contre les New Orleans Pelicans. Les Détroit Pistons et les New Yorks Knicks, battus à domicile respectivement par Oklahoma City et Portland dimanche, sont au plus mal en fin de classement de la conférence Est. Le Miami Heat, finaliste malheureux du Championnat 2013-14, a enregistré une quatrième défaite de suite face à Memphis (103-87) malgré les 25 points de Dwayne Wade.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Russel Westbrook (Oklahoma City) (ALLEN EINSTEIN / NBAE / GETTY IMAGES)

Le match de la nuit : New York – Portland

Les Knicks ont cédé face aux Trail Blazers (103-99), confirmant qu’ils étaient partis pour une saison galère avec leur mental en carton-pâte. Malgré le retour de Phil Jackson au poste de  président, malgré la prolongation du contrat de Carmelo Anthony, les Knicks  sont déjà en perdition avec un bilan de quatre victoires pour 18 défaites, le  pire de leur histoire à cette période de la saison. Les joueurs de Derek Fisher  ont perdu 16 de leurs 18 derniers matches! Contre Portland, "Melo" a certes  inscrit 23 points et son équipe a certes gommé dans la dernière période un  déficit de dix points pour passer briévement en tête (97-95 à trois minutes de  la sirène), mais au final, les Knicks ont une nouvelle fois tremblé au moment  le plus crucial: il s'agit du neuvième match qu'ils perdent cette saison pour  moins de cinq points.

L’homme de la nuit : Anthony Davis

Deux joueurs ont permis aux Pelicans d’avaler les Lakers la nuit dernière au Staples Center : Jrue Holiday (22 points, 8 rebonds) mais surtout le phénomène Anthony Davis. Avec 23 points et 6 rebonds, le jeune prodige a étouffé Kobe Bryant et ses partenaires d’entrée de jeu avant de dérouler ensuite. Grâce à sa perf de la soirée, l’ailier fort de New Orleans passe devant Black Mamba en tête du classement des meilleurs scoreurs de la saison. Et les Pelicans possèdent dorénavant un bilan quasi équilibré (9 succès, 10 défaites).

Le Français de la nuit : Alexis Ajinça

Auteur d’un match très intéressant, Alexis Ajinça a prouvé que New Orleans pouvait compter sur lui cette saison. Le Stéphanois a inscrit 10 points (dont 7 dans le dernier quart temps) et capté 2 rebonds en à peine plus de 10 minutes passés sur le parquet. Il pourrait bien être un homme clef de la remontée des Pelicans au classement, surtout si le duo Davis-Holiday continue de flamber.

Le chiffre du jour : 12

Il s’agit du nombre de défaites consécutives de Détroit. Les Pistons version 2014-15 ne sont plus qu'à deux revers du record de la  franchise, 14 défaites de suite subies en 1979-80 et 1993-94. Contre Oklahoma  City (96-94), Détroit avait pourtant l'occasion d'arracher une prolongation à une seconde de la sirène mais Josh Smith a tenté, et raté, un panier à trois  points. Les Pistons sont avant-derniers de la conférence Est avec trois victoires et 18 défaites. Dans cette rencontre, Kevin Durant a inscrit 28 points dont les 8 derniers de sa franchise, bien aidé par le toujours dissuasif Serge Ibaka dans la peinture (meilleur contreur de l’histoire de la franchise, 1041) et par un Russel Westbrook (22 points) qui a postérisé Josh Smith, l’action du match.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers NBA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.