Cet article date de plus de six ans.

La nuit NBA au crible : Chicago in extremis, Houston chute à nouveau

Chicago a remporté sa septième victoire de rang face à Indiana (92-90), mais les coéquipiers de Joakim Noah (6 points, 7 rebonds) ont tremblé jusqu'au bout et n'ont dû leur salut qu'à l'adresse de Jimmy Butler, auteur de 27 points. Après sa défaite contre San Antonio, Houston a manqué l'occasion de se relancer et enregistre son deuxième revers de suite contre Washington (103-104). Bradley Beal (33 points) a parfaitement répondu à James Harden (33 points). Dans le derby de Floride, Miami s'est incliné face à Orlando (102-101).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Butler face à la défense des Pacers (RON HOSKINS / NBAE / GETTY IMAGES)

Le match de la nuit : Chicago s'en sort contre Indiana

Les Bulls ont souffert pour venir à bout d'Indiana et poursuivre leur belle série de victoires (7 d'affilée). Pourtant tout avait bien commencé pour les joueurs de Chicago. Dans le sillage de Pau Gasol (20 points, 6 rebonds) et Derrick Rose (17 points, 6 passes), les Bulls ont compté 21 points d'avance en cours de match (75-54) avant de totalement dilapidé ce matelas confortable dans le dernier quart-temps. La raison? Un manque total de réussite aux tirs avec une incroyable série de 17 tirs manqués. Indiana et son collectif (six joueurs à 10 points ou plus) en ont profité pour recoller puis même passer devant à une minute de la fin (90-89). Mais Jimmy Butler a remis les Bulls devant avec un dernier tir à 3 points (92-90). Avec 27 points, 9 rebonds, 4 interceptions, l'arrière a été le grand bonhomme de cette rencontre. Il permet à l'équipe de Tom Thibodeau de conforter sa 4e place à l'Est (22 victoires-9 défaites) et de rester au contact du trio de tête (Toronto, Atlanta, Washington).

Vidéo : la rencontre Indiana-Chicago

Le chiffre de la nuit : 33

Lors du choc Est-Ouest entre Houston et Washington, Bradley Beal et James Harden se sont testés. Les deux joueurs ont été les meilleurs marqueurs de la soirée avec 33 points chacun. Mais le sort de la rencontre a tourné en faveur de l'arrière de l'équipe de la capitale puisque les Wizzards se sont imposés 104-103 sur le parquet des Rockets qui enregistrent leur deuxième revers de rang après celui contre les Spurs. Avec ce succès probant sur l'une des meilleures équipes de l'Ouest, Washington confirme et présente le deuxième bilan à l'Est (22-8). Houston rentre un peu dans le rang et glisse à la 4e place à l'Ouest (21-9).

La phrase de la nuit : Kevin Garnett peut toujours dunker

"Je sais que j'ai 150 ans en âge chien mais je peux encore dunker !". Kevin Garnett a montré lors du succès de Brooklyn contre Sacramento (107-99) qu'il en avait encore sous la semelle. "The Big Ticket" a inscrit 10 points, pris 8 rebonds, fait 4 interceptions et distribué 2 passes. Il a surtout prouvé qu'il pouvait encore aller dunker en fin de troisième quart-temps après avoir voler un ballon.

Les Français de la nuit : Gobert se montre dans la défaite

SI Joakim Noah (6 points, 7 rebonds) n'a pas forcément brillé lors du succès de Chicago contre Indiana - où Ian Mahinmi ne jouait pas, Rudy Gobert, lui, s'est montré avec un beau double-double (11 points, 13 rebonds et 2 passes) lors du revers de Utah contre les Clippers. Kevin Séraphin a joué 14 minutes et a inscrit 4 points et pris 5 rebonds.

Les résultats de la nuit :

Charlotte-Milwaukee: 94-104
Indiana-Chicago : 90-92
Brooklyn-Sacramento : 107-99
Miami-Orlando : 101-102
Houston-Washington : 103-104
Los Angeles Clippers-Utah : 101-97

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers NBA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.