Basket : "Victor Wembanyama, c'est plus fort que Tony Parker, c'est le plus gros potentiel jamais vu dans le basket français", s'enthousiasme le commentateur George Eddy

Le jeune prodige français de 18 ans a ébloui les représentants de la NBA lors de son premier match aux Etats-Unis mardi. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.

Le jeune prodige français Victor Wembanyama lors du match de gala opposant les Metropolitans à la G-League Ignite, le 4 otobre 2022.  (ETHAN MILLER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

"Victor Wembanyama, c'est plus fort que Tony Parker, c'est le plus gros potentiel que nous n'avons jamais vu dans le basket français", s'enthousiasme mercredi 5 octobre sur franceinfo, George Eddy, commentateur de la NBA sur Canal+ Afrique et lui-même ancien joueur de basket. Il ne masque pas son admiration pour le jeune joueur français de 18 ans – 2m19 – qui vient de jouer son premier match aux Etats-Unis. Un match amical entre son équipe de Boulogne-Levallois contre une équipe américaine et au cours duquel le jeune prodige a marqué 37 points devant plus de 200 représentants de la Ligue.

franceinfo : Qu'est-ce qui fait de lui un joueur d'exception ? Qu'est-ce qui vous épate chez lui ?

George EddyTout. Déjà, son intelligence. Il est en avance à l'école. Il fait 2m20 mais il a la mobilité d'un joueur d'1m90. Il peut shooter et dribler comme un joueur arrière. C'est un peu le basketteur moderne par excellence qui allie la grande taille, la mobilité et la technique. On n'a jamais vu ça. Aux Etats-Unis, on appelle ça une licorne, c'est-à-dire un joueur unique, un joueur générationnel, au même titre que Michael Jordan dans les années 90 ou encore Shaquille O'Neal dans les années 2000, Kobe Bryant... Des joueurs comme ça. Victor Wembanyama, c'est plus fort que Tony Parker, c'est le plus gros potentiel que nous n'avons jamais vu dans le basket français. Il faut bien sûr qu'il reste en bonne santé, qu'il continue de progresser mais il est bien entouré. Il a tout à apprendre et il a tous les outils à disposition.

Il mesure 2m19, c'est un physique qu'il faut dorloter ? Est-ce qu'il peut se blesser plus que les autres ?

Tout à fait. C'est prouvé à travers l'histoire de la NBA, pratiquement aucun joueur de plus de 2m20 n'a réussi à faire une très longue carrière. Ces joueurs sont fragiles et souvent ils vont avoir des blessures aux pieds, aux lombaires et leur carrière va être raccourcie. Par exemple, Yao Ming, le plus grand joueur chinois de tous les temps, il faisait 2m28 et il a dû arrêter sa carrière à 28 ans à cause de problèmes aux pieds. La liste est longue pour les joueurs de très grande taille, au-delà de 2m20 qui ont dû raccourcir leur carrière à cause des blessures. L'objectif donc pour Victor Wembanyama et son entourage, c'est de se renforcer physiquement, de ne pas brûler les étapes parce que rendez-vous compte, il n'a pas encore fini de grandir. Il ne peut donc pas faire de musculation lourde puisqu'il est en pleine croissance. Il faut donc laisser le temps au temps et là nous verrons probablement le plus grand joueur jamais vu en Europe et peut-être un des meilleurs dans l'histoire.

Mais est-ce qu'il a le temps ? Il est déjà annoncé comme le numéro 1 de la prochaine "draft" NBA, pourquoi c'est exceptionnel ?

La "draft", c'est quand les clubs vont choisir les joueurs universitaires ou ceux qui ont environ 19 ans. C'est vraiment une manière de mesurer le niveau des jeunes talents qui arrivent. Ça ne garantit pas le succès. On a vu des joueurs "drafter" très haut qui ont finalement été mauvais et on a vu Tony Parker - "drafté" 28e - et il a fait la plus grande carrière dans l'histoire des joueurs français. Il n'y a donc pas de garantie mais s'il a le premier choix, ou même le deuxième ou le troisième, il commencera avec un salaire autour de 8 à 10 millions de dollars par an donc au niveau financier il n'a plus aucun problème.

Est-ce qu'il fait du beau jeu ? Est-ce que c'est beau quand il joue ? Ou du moins différent des autres ?

Oui, c'est aussi pour ça qu'on l'appelle une licorne. Un joueur de 2m20 qui shoote avec aisance à trois points c'est presque du jamais vu et tout ce qu'il fait est élégant. C'est lui qui va avoir la plus grande envergure - 2m43 - dans l'histoire de toute la NBA donc c'est formidable pour aller contrer en défense. Il risque d'être - dès la première année - le meilleur contreur de toute la NBA. Et en plus, il a une âme d'artiste. C'est quelqu'un qui se rend compte de son potentiel et du travail qu'il faut fournir pour réaliser totalement ce qu'il peut faire et il est prêt à faire ce travail et son côté artistique le pousse aussi à faire du beau jeu, il veut allier le résultat et la manière.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers NBA

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.