Cet article date de plus de quatre ans.

Euroligue messieurs - Le Fenerbahçe rejoint l'Olympiakos en finale

Le Fenerbahçe a logiquement battu le Real Madrid 84 à 75, vendredi à Istanbul, pour rejoindre en finale de l'Euroligue l'Olympiakos, vainqueur un plus tôt du CSKA Moscou tenant du titre.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Nikita Kurbanov (CSKA Moscou) sous le regard de Georgios Printezis (Olympiakos)  (SALIH ZEKI FAZLIOGLU / ANADOLU AGENCY)

L'Olympiakos a encore joué un mauvais tour au CSKA Moscou, tenant du titre, pour s'imposer 82-78, et privé l'arrière français Nando De Colo d'une deuxième finale consécutive en Euroligue, vendredi à Istanbul. Le club grec, triple lauréat de l'épreuve (1997, 2012, 2013), affrontera dimanche en finale le Fenerbahçe, vainqueur sans trembler dans la soirée du Real Madrid (84-75), dans une affiche inédite.

Nouvelle chance pour le "Fener"

Pour signer la passe de quatre, l'Olympiakos devra battre dimanche le Fenerbahçe et son public incandescent. Le club stambouliote s'est hissé en finale pour la 2e année consécutive, en livrant une prestation pleine de maîtrise face au Real Madrid. Les Turcs ont fait la course en tête durant 40 minutes. 

La joie des Stambouliotes

Le "Fener" s'offre ainsi une nouvelle chance de devenir le premier club turc à remporter la plus relevée des compétitions européennes. Ils connaissent en plus la recette pour battre l'Olympiakos, qu'ils avaient défaits à domicile en saison régulière (67-64).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Euroligue

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.