Cet article date de plus de huit ans.

Euroligue: Kaunas continue à surprendre

Kaunas a poursuivi son impeccable début de saison en Euroligue, en remportant une impressionnante victoire à Efes Istanbul (77-64) vendredi lors de la 5e journée. Kaunas fait partie des trois clubs encore invaincus avec Barcelone et le Maccabi Tel-Aviv. Les Lituaniens comptent deux victoires d'avance sur Efes et l'Olympiakos Le Pirée, deuxièmes du groupe, et sont déjà quasiment qualifiés pour le Top 16.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Fidèle à l'identité du jeu lituanien, Kaunas a artillé à trois points (13 sur 26), avec un remarquable 7 sur 10 dans cet exercice pour l'arrière croate Marko Popovic. Les Lituaniens ont aussi réussi à éteindre Jordan Farmar (13 points, mais 6 pertes de balle), le principal atout stambouliote.

Gelabale assure

Dans ce même groupe C, le Cedevita Zagreb a empoché son premier match cette saison face à Vitoria (76-69). Les Croates entretiennent ainsi un maigre espoir de qualification. Mais pour les deux équipes, cet objectif sera difficile à atteindre. Ce match opposait deux internationaux français. Mickaël Gelabale a frôlé le double-double avec 11 points et 9 rebonds pour Zagreb. Avec un temps de jeu moindre, Fabien Causeur s'est contenté de 6 points et 2 rebonds pour les Espagnols. Le Real Madrid a pris seul la tête du groupe A, grâce à sa victoire à Ljubljana (89-76). Le Panathinaïkos Athènes a subi une nouvelle désillusion dans cette même poule face au Khimki Moscou (67-79) et peut désormais réellement craindre pour sa qualification. 

Sienne enfonce Gdynia

Sienne a signé un large succès à Gdynia (101-66) dans le groupe B, ce qui ne fait absolument pas les affaires de Chalon-sur-Saône. L'arrière américain Bobby Brown s'est régalé (27 points, 7 passes décisives) du côté italien. Avec son meneur français Léo Westermann peu inspiré (-14 d'évaluation), le Partizan Belgrade a laissé échapper ce qui aurait été son premier succès, face à Bamberg (72-77), en concédant un 13-3 sur les trois dernières minutes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.