Revivez la défaite des Bleus en finale de l'Eurobasket contre l'Espagne

Les Bleus disputaient dimanche soir à Berlin la finale du championnat d'Europe de basket, face à leurs rivaux espagnols.

Evan Fournier et Rudy Gobert, joueurs de l\'équipe de France, lors du match face à la Turquie, à Berlin (Allemagne), le 10 septembre 2022.
Evan Fournier et Rudy Gobert, joueurs de l'équipe de France, lors du match face à la Turquie, à Berlin (Allemagne), le 10 septembre 2022. (ABDULHAMID HOAYBAAY / ANADOLU AGENCY / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Un soir de tristesse pour les Bleus, qui devront se contenter de l'argent dans ce championnat d'Europe après sa défaite en finale contre l'Espagne.. La finale de l'Eurobasket a opposé, dimanche 18 septembre, deux grands pays du basket et deux rivaux européens.

Ce direct est désormais terminé.

 Une rivalité historique, dominée par les Espagnols. France-Espagne, c'est un classique européen du basket de sélections, un duel de référence de ces vingt dernières années. L'affiche, souvent dominée par les Espagnols, avait disparu des phases finales d'un grand championnat depuis 2016 et les espoirs perdus des Bleus en quart de finale des JO de Rio. Elle revient en force cette année, pour un sacre européen toujours aussi prestigieux.

 Les Bleus montent en puissance. Après une phase de groupes sans éclat, l'équipe de France a progressivement élevé son niveau de jeu en phase finale. D'abord en éliminant sur le fil les Turcs (87-86, a.p.) en huitième de finale puis les Italiens (93-85, a.p.) lors des quarts de finale. Ensuite, en pulvérisant la Pologne (95-54) dans le succès le plus large de l'histoire de l'Euro en demi-finale. Un second sacre, après celui de 2013, est-il possible pour l'équipe emmenée par Rudy Gobert et Evan Fournier ?

 L'Espagne en outsider. Certes, la génération emmenée par les frères Pau et Marc Gasol ne règne plus sur le basket européen, mais la sélection espagnole est toujours armée pour glaner un titre qu'elle a déjà remporté en 2009, 2011 et 2015. Sa solide victoire en demi-finale contre l'Allemagne (96-91) témoigne de sa force de caractère, avec des joueurs talentueux comme Lorenzo Brown ou Willy Hernangomez. 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #BASKET

23h01 : Voici les principaux titres de l'actualité :

Le Royaume-Uni s'est figé pour une minute de silence, avant les funérailles d'Etat de la reine Elizabeth II, ce lundi. Celles-ci se dérouleront en présence de dignitaires du monde entier.

Le fonds de secours pour l'Outre-mer sera mobilisé après le passage de la tempête Fiona en Guadeloupe, a annoncé Emmanuel Macron. L'état de catastrophe naturelle sera également reconnu.

Adrien Quatennens, visé par une main courante déposée par son épouse, a annoncé qu'il quittait ses fonctions de coordinateur de la France insoumise.

Désillusion pour les Bleus. La France s'est inclinée face à son éternelle rivale, l'Espagne, en finale de l'Eurobasket (76-88).

Le PSG s'est imposé 1-0 sur le terrain de l'Olympique lyonnais et se retrouve seul en tête du classement de la Ligue 1.

22h47 : "Si près du but, c'est dur de laisser passer ça, ils ont fait une très bonne entame, on a joué derrière tout le match. Des joueurs comme Juancho [Hernangomez] sont entrés et ont eu un gros impact sur le match. On a eu de bonnes séquences mais ce n'était pas suffisant. Il fallait aller le chercher. Il faut que je sois meilleur dans ces moments-là."

Rudy Gobert a livré ses impressions au micro de Canal +, après la désillusion des Bleus en finale de l'Eurobasket.

22h33 : Les Bleus s'inclinent en finale de l'@EuroBasket face à une belle équipe d'Espagne. Merci pour toutes ces émotions vécues ensemble 💙#TeamFranceBasket | #PassionnémentBleu | #EuroBasket | #ESPFRA

22h33 : Juancho Hernangomez, sans surprise, est élu MVP (meilleur joueur) de la finale, tandis que son frère Willy est nommé MVP de la compétition. Coup double pour les frangins espagnols. La cérémonie de remise des médailles débute dans la foulée, avec de l'argent pour les Français. Le début de match aura coûté cher.

22h24 : Je sais pas trop si c’est l’Espagne qui a gagné, ou la France qui a perdu, vu les ballons perdus, le manque d’adresse… Mais globalement, le match contre la Pologne était un trompe-l’œil dans un Euro en dessous des attentes. Dommage, a croire qu’on aime bien l’argent :)

22h18 : La France s'incline en finale de l'Eurobasket (76-88) face à l'Espagne, son éternel rival. Les Bleus repartent avec l'argent, un an après avoir décroché ce métal aux JO.

22h17 : Grands sourires sur le banc espagnol. Et c'est terminé. Les joueurs laissent défiler l'horloge.

22h14 : Les Espagnols ont désormais douze points d'avance, à une minute de la fin du match... Bref, inutile de vous faire un dessin.

France - Espagne : 73-85
01:08 à jouer dans le Q4

22h15 : Juancho Hernangomez, en tout cas, aura éclaboussé cette finale de son talent. Très logiquement, le public crie "MVP" (meilleur joueur) lors des tentatives à lancer franc. Il ne fait guère de doute qu'il obtiendra ce trophée individuel à l'issue de la finale.



(TOBIAS HERNANGOMEZ / AFP)

22h10 : Plus que deux minutes dans cette rencontre... Et nouvelle perte de balle... Toujours dix points de retard en défaveur de la France, qui a déjà connu des miracles contre la Turquie et l'Italie.

France - Espagne : 70-80
02:06 à jouer dans le Q4

22h08 : 🏀 Les Bleus ne peuvent pas gagner avec des passes de la sorte ! Pas de concrétisation, même à l'intérieur ça n'arrive pas.... et les 3 points ne rentrent paaaas... Alleeeeeez les Bleus.

22h07 : Cela va devenir compliqué, très compliqué pour les Bleus. "Un stop à la fois", s'égosille Vincent Collet face à ses joueurs, leur réclamant d'enchaîner les bonnes séquences défensives sans penser aux suivantes. Plus qu'une poignée de minutes pour réaliser l'impossible.

France - Espagne : 63-75
04:18 à jouer dans le Q4

22h03 : La France plafonne à dix points de retard sur l'Espagne, et peine à recoller. Il est grand temps de passer la seconde, mais l'Espagne livre un sacré numéro en défense. Le nombre de pertes de balle françaises augmente de manière vertigineuse : déjà 18 depuis le début du match.

France - Espagne : 63-73
05:29 à jouer dans le Q4

21h59 : Enorme colère de l'entraîneur espagnol sur une action litigieuse, et écope d'une faute technique. Les Espagnols assurent que le ballon a touché l'arceau sur un tir, ce qui doit donc relancer l'horloge des 24 secondes. Ils semblent avoir raison mais les Bleus conservent finalement la balle.

France - Espagne : 61-68
07:37 à jouer dans le Q3

22h00 : Rudy Gobert est déjà de retour sur le parquet, associé à Vincent Poirier. L'association des deux "grands" avaient donné lieu à une bonne période française, tout à l'heure. En attendant, les Espagnols continuent d'avoir la main sur le match, notamment sur attaques placées.

France - Espagne : 60-68
08:24 à jouer dans le Q4



(TOBIAS SCHWARTZ / AFP)

21h51 : Les Bleus sont au pied du mur. Ils vont débuter le dernier quart-temps avec neuf points de retard (57-66). On y croit ?

21h49 : Après un trou d'air, l'Espagne a remis de l'intensité en défense. Mais Vincent Poirier trouve idéalement Rudy Gobert, et le pivot français claque un dunk. De quoi redonner un peu d'énergie aux Français, qui peinent à trouver des solutions offensives depuis le début du match. Evan Fournier récolte sa troisième faute. Six points de retard pour les Bleus.

France - Espagne : 57-63
00:37 à jouer dans le Q3

21h42 : Aïe. Les Espagnols remettent un coup d'accélérateur (9-0 en cours) et parviennent à s'imposer au rebond offensif. Les Français perdent des ballons, et perdent des ballons, et perdent des ballons... Comme depuis le début de la compétition. Cela fait déjà 13 pertes de balle depuis le début du match (6 pour les Espagnols). Beaucoup trop.

France - Espagne : 46-58
05:12 à jouer dans le Q3

21h55 : Les Bleus reviennent à trois points des Espagnols et la physionomie du match est totalement transformée. Les Bleus sont excellents depuis le retour des vestiaires, et en mettent davantage en défense. Le stratège des Espagnols, Sergio Scariolo, est contraint de prendre un temps mort.

France - Espagne : 46-49
06:42 à jouer dans le Q3

21h35 : Les Français sont plus agressifs, à l'image de Guerschon Yabusele qui inscrit deux points avec la faute. Les Bleus reviennent à sept points de l'Espagne, et la rencontre est totalement relancée. Dans la foulée, la Roja est en échec et Rudy Gobert prend le rebond.

France - Espagne : 40-47
07:50 à jouer dans le Q3

21h33 : Cette mi-temps me rappelle quelque chose, pas vous? #ESPFR

21h33 : On évoquait plus tôt la très mauvaise première mi-temps française contre les Espagnols en 2013, et la révolte qui a suivi. L'ancien international français Florent Pietrus y pense très fort également.

21h31 : C'est reparti à Berlin entre la France et l'Espagne. Après avoir vécu un calvaire, les Bleus ont repris des couleurs en toute fin de deuxième quart-temps, sous l'impulsion notamment d'un bon Evan Fournier (11 points), malgré son déchet à trois points (1/5, 20%). Au vu du match, débuter la seconde mi-temps avec seulement dix points de retard est déjà un petit miracle.

France - Espagne : 37-47
10:00 à jouer dans le Q3

21h19 : Les Français limitent la casse et restent à portée des Espagnols (37-47) à la mi-temps, après une excellente fin de deuxième quart-temps. Il y a de l'espoir du côté des Bleus, à condition de poursuivre sur la même dynamique. Espérons également que la réussite insolente (6/7, 86%) de Juancho Hernangomez à trois points retombe un peu.



(TOBIAS SCHWARTZ / AFP)

21h15 : Les Bleus restent sur un 9-0 et recollent un peu à la marque, avec un magnifique step-back d'Evan Fournier, conclu par un tir à trois points. Temps mort espagnol.

France - Espagne : 35-47
0:41 à jouer dans le Q2

21h24 : Souvenir de 2013, la 1ère mi-temps avait fortement déplu à Tony Parker qui avait piqué ses coéquipiers dans leur orgueil. La rencontre avait été remportée par la France.

21h07 : Les Espagnols continuent de dérouler face aux Français, avec notamment une très belle adresse collective à trois points (73%, contre 33% pour les Bleus). Ils portent leur avance à +17 et dans les commentaires, @loustic du 29 commence déjà à invoquer les esprits.

France - Espagne : 25-42
4:10 à jouer dans le Q2

21h00 : Une fois de plus la France pas au rendez vous d'une finale. Le mental fait défaut et le coach est incapable de remobiliser ses joueurs...

21h00 : Et les Bleus oublient de nouveau l'horloge des 24 secondes... Ils ne savent absolument pas quoi faire face au mur espagnol. Bang, bang, bang... Juancho Hernangomez inscrit un nouveau tir primé : 4/5 pour lui à trois points (80%).

France - Espagne : 17-35
6:34 à jouer dans le Q2

20h57 : A moins d'un miracle.....

21h01 : Déjà six pertes de balle pour les Bleus... Et l'Espagne continue d'enfoncer le clou. Les Bleus, de leur côté, sont toujours aussi impuissants. En témoigne cette dernière séquence sans tir, et la sirène des 24 secondes qui retentit. Temps mort demandé par Vincent Collet, qui réclame des rebonds offensifs à ses joueurs.

France - Espagne : 14-29
8:21 à jouer dans le Q2



(TOBIAS SCHWARTZ / AFP)

20h57 : Très mauvais premier quart-temps pour les Bleus, dominés de la tête et des épaules par des Espagnols sérieux en défense. Les hommes de Vincent Collet, menés 23-14, e, multiplient (encore une fois) les pertes de balle et semblent à la peine pour trouver des solutions offensives.

20h50 : Les offensives françaises reposent sur des initiatives individuelles, à l'image d'Evan Fournier qui feinte avant d'obtenir des lancers. Pour le moment, la défense espagnole étouffe totalement l'attaque française.

France - Espagne : 11-20
1:25 à jouer dans le Q1.

20h54 : Guerschon Yabusele part au dunk en contre-attaque. Enfin une action positive des Bleus dans ce premier quart-temps très compliqué. Les Espagnols continuent leur moisson dans la foulée : +9.

France - Espagne : 7-16
3:30 à jouer dans le Q1.



(TOBIAS SCHWARZ / AFP)

20h50 : Les mains actives de Lorenzo Brown... et une première perte de balle pour les Bleus, l'un de leurs pêchés mignons depuis le début de la compétition. Les Espagnols en profitent et les vagues défilent. Entame de match catastrophique pour les Bleus et Vincent Collet réclame logiquement un temps mort.

France - Espagne : 5-14
4:52 à jouer dans le Q1.

20h40 : Allez les Bleus !!! Faites nous rêver 😊🏀🇫🇷

20h50 : Très grosse entame défensive des Espagnols, qui ne laissent rien passer. Ils sont également très agressifs en attaque, et vont une nouvelle fois sur la ligne des lancers francs, après une première faute de Rudy Gobert, qui arrive un peu tôt dans la rencontre. Déjà +6 pour la Roja.

France - Espagne : 3-9
6:23 à jouer dans le Q1.

20h38 : ALLEZ !!! 💙🤍❤️💪🏻 @FRABasketball @EuroBasket #Finale #FRAESP https://t.co/l1nLPNuHNi

20h38 : A noter la présence de Thomas Pesquet dans le public. Nando De Colo, ancien international, formule également ses encouragements.

20h49 : Première combinaison offensive manquée pour les Bleus. Les Espagnols repartent à l'attaque, bien emmenés par Lorenzo Brown, auteur de 29 points en demi-finales contre l'Allemagne. Attention à ne pas laisser la Roja prendre chaud. Willy Hernangomez est à deux sur deux aux lancers francs.
France - Espagne : 1-5
7:31 à jouer dans le Q1.

20h35 : Le titre de Champion d'Europe en jeu 🏆🔵 Andrew Albicy🔵 Terry Tarpey🔵 Evan Fournier🔵 Guerschon Yabusele🔵 Rudy Gobert#TeamFranceBasket | #PassionnémentBleu | #EuroBasket | #ESPFRA

20h46 : Le cinq titulaire de la France : Albicy, Fournier, Gobert, Tarpey, Yabusele. L'une des clés du match, pour les Bleus, sera de s'imposer en défense et de renouveler la démonstration offerte contre la Pologne. Gare notamment à Lorenzo Brown côté espagnol. Rudy Gobert inscrit un lancer franc pour lancer le match, mais rate le second.
France - Espagne : 1-0, 1ère du Q1.





(TOBIAS SCHWARZ / AFP)

20h31 : La finale de l'Eurobasket entre la France et l'Espagne vient de débuter. Allez les Bleus !

20h28 : On y est... #ESPFRA #Eurobasket2022




20h27 : Face aux Espagnols, il faudra avoir de "la lucidité parce que c'est une équipe redoutable pour son intelligence de jeu", commente l'entraîneur français Vincent Collet, au micro de nos confrères de M6. "L'enjeu c'est de rester les challengers des Américains, et de ne pas laisser l'Espagne prendre notre place."

20h25 : La Marseillaise retentit à Berlin. Et c'est toute l'équipe de France qui commence à rentrer dans son match. Rudy Gobert, les yeux clos, est particulièrement concentré. Les vice-champions olympiques ont l'occasion d'ajouter un deuxième titre européen au palmarès tricolore. Messieurs, à vous d'écrire l'histoire du basket français.

20h00 : On y est 🔜⚔️ #TeamFranceBasket | #PassionnémentBleu | #EuroBasket | #ESPFRA

19h56 : La manchette de Rudy Fernandez, la faute de Boris Diaw, le shoot de Thomas Heurtel. 10 ans d'une rivalité brûlante entre deux des meilleures équipes européennes ⚔️Une seule gagnera l'or demain 🥇#TeamFranceBasket | #PassionnémentBleu | #EuroBasket

19h56 : Pour le plaisir, et pour faire monter la pression, il est grand temps de se replonger dans les archives. La fédération française de basket a diffusé un très joli clip, hier, qui reprend les grandes heures des affrontements entre la France et l'Espagne.

19h52 : "L'équipe de France est favorite. Elle s'est reconstruite dans la difficulté, elle est montée en régime au fil des matchs et nous a montré son vrai visage avec une défense étouffante. Il y aura aussi un combat psychologique. La finale, la médaille, iront à l'équipe qui en veut le plus et j'espère que l'équipe de France sera celle qui en veut le plus ce soir."

Richard Dacoury, ancien international français de basket, livre ses impressions avant la finale de l'Euro entre la France et l'Espagne (20h30). Et vous, votre pronostic ?