Basket : Villeneuve-d'Ascq sévèrement battu en finale de l'Euroligue, le titre pour Fenerbahçe

Les Nordistes n'ont résisté qu'un quart-temps avant de subir l'adresse offensive des Turques, sacrées à domicile, dimanche.
Article rédigé par Mickaël Caron
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 1 min
Kariata Diaby en finale de l'Euroligue féminine, contre Fenerbahçe, le 14 avril 2024. (OZAN KOSE / AFP)

Une seule joueuse française a quitté le parquet de Mersin (Turquie) avec le sourire. L'intérieure internationale Marième Badiane (4 points) a remporté la finale de l'Euroligue, dimanche 14 avril, avec ses partenaires de Fenerbahçe, tenantes du titre, laissant ses adversaires, les dix joueuses de Villeneuve-d'Ascq, abattues par leur défaite très sévère (106-73). L'ailière américaine Napheesa Collier (33 points, 8 rebonds) a été la meilleure joueuse de la rencontre.

Planter le drapeau au sommet de "l'Everest", pour reprendre la comparaison de l'entraîneur nordiste Rachid Meziane, était un défi trop relevé pour les vice-championnes de France, qui ont résisté un quart-temps (28-27) mais ont commencé à céder du terrain avant la pause : un 9-0 a porté à 13 points l'avance des Turques, coachées par Valérie Garnier, ex-sélectionneuse de l'équipe de France féminine. L'écart n'a ensuite cessé de se creuser.

Au surlendemain de la victoire de Paris en finale de l'Eurocoupe masculine, le basket tricolore espérait prolonger sa semaine euphorique. Mais les Villeneuvoises ne rejoindront pas Bourges (1997, 1998 et 2001) et Valenciennes (2002, 2004), seules équipes françaises titrées dans cette compétition sous sa forme actuelle, adoptée en 1997. Aucune équipe française n'avait atteint la finale de l'épreuve reine depuis vingt ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.