MotoGP : Fabio Quartararo partira en 8e position du Grand Prix de Valence, la pole pour Jorge Martín

Le pilote français, champion du monde de MotoGP, n'a signé que le 8e temps des qualifications samedi à Valence.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Fabio Quartararo lors du Grand Prix de Valence en MotoGP le 13 novembre 2021. (JOSE JORDAN / AFP)

Sacré champion du monde de MotoGP fin octobre, Fabio Quartararo (Yamaha) a terminé 8e lors des qualifications du Grand Prix de Valence, le dernier de la saison, samedi 13 novembre. L'Italien Francesco Bagnaia (Ducati), 2e, a chuté dans les derniers instants de la course, laissant la pole position à Jorge Martín (Ducati-Pramac). C'est déjà la quatrième pole position cette saison pour le "rookie", débutant au plus haut niveau. À 23 ans, l'Espagnol a déjà remporté un Grand Prix, celui de Styrie (Autriche), cet été, et serait sans doute bien mieux placé que sa 14e place actuelle s'il n'avait pas manqué quatre GP à cause d'une blessure.

La première ligne sera entièrement rouge avec, en troisième position, l'autre Ducati de l'Australien Jack Miller (4e du classement général). Le champion du monde 2020 Joan Mir (Suzuki), assuré de finir 3e cette saison, débutera en deuxième ligne. Le Français Johann Zarco (Ducati-Pramac), actuellement 5e du championnat, et l'Espagnol Alex Rins (Suzuki) suivront en 5e et 6e place.

Rossi, un départ en héros 

Pour sa toute dernière course, la légende Valentino Rossi (Yamaha), 42 ans, s'élancera lui de la 10e place dimanche. Si les fans sont venus par milliers dans les tribunes (70 000 à 75 000 spectateurs attendus dimanche), c'est en partie pour dire au revoir au nonuple champion du monde, qui partira à la retraite après la course dimanche, écrivant l'ultime ligne d'un des chapitres les plus importants du MotoGP.

Comme un passage de témoin, Rossi a été aidé, pour ses dernières qualifications, par son disciple Bagnaia, 24 ans et pilote de son académie VR46, en prenant l'aspiration de la puissante Ducati du désormais vice-champion du monde 2021. Dimanche, "The Doctor", actuellement 20e du championnat, prendra part à son 432e Grand Prix toutes catégories mondiales confondues depuis ses débuts en 1996.

Quartararo, une huitième place anecdotique 

Déjà sacré depuis un peu moins d'un mois, Fabio Quartararo a déja réalisé le plus dur. À seulement 22 ans, le pilote de Yamaha était en effet devenu le premier Français à décrocher le sacre suprême en MotoGP, à l'occasion du Grand Prix d'Emilie-Romagne

Un moment inédit pout le sport mécanique français. Peu importe sa performance au Grand Prix de Valence dimanche, le Niçois achèvera la saison comme leader au classement, devant l'italien Francesco Bagnaia.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Moto

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.