MotoGP : Fabio Quartararo abandonne après deux chutes, Francesco Baignaia remporte le Grand Prix des Pays-Bas

Le pilote français est tombé de sa Yamaha au 5e puis au 13e tour, dimanche, mais conserve 21 points en tête du championnat du monde. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le pilote français Fabio Quartararo lors des qualifications du Grand Prix des Pays-Bas, le 25 juin 2022. (VINCENT JANNINK / ANP)

Le cauchemar pour Fabio Quartararo. Dimanche 26 juin, le pilote français Fabio Quartararo (Yamaha), leader du championnat du monde de MotoGP, a réalisé la pire course de sa saison au Grand Prix des Pays-Bas. Sur le circuit d'Assen, la "cathédrale de la vitesse", le champion du monde en titre est tombé par deux fois avant d'abandonner. Au cinquième tour du circuit, d'abord, il a tenté de dépasser Aleix Espargaro à l'intérieur mais a glissé, ce qui l'a envoyé dans les graviers. Au treizième tour nouvelle chute, cette fois à cause d'un blocage de la roue arrière. Le pilote est passé par-dessus son guidon avant de glisser sur plusieurs mètres. "J'ai commis une erreur de débutant", a reconnu Fabio Quartararo juste après sa course au micro de Canal +.

Devant lui, l'Italien Francesco Bagnaia (Ducati), qui s'est élancé en pole position, a remporté le Grand Prix après avoir fait toute la course en tête. L'Italien Marco Bezzecchi (Ducati-VR46) et l'Espagnol Maverick Vinales (Aprilia) complètent le podium de ce 11e Grand Prix sur 20. Fabio Quartararo reste toujours leader du championnat du monde de MotoGP avec 21 points d'avance sur l'Espagnol Aleix Espargaro (Aprilia), miraculé 4e dimanche, et 58 sur Zarco.


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Moto

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.