Dakar 2022 : Sam Sunderland détrône Adrien Van Beveren au général en remportant la 8e étape en motos

Le Britannique reprend, lundi, les commandes de la course seulement un jour après les avoir cédées au Français.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Sam Sunderland (GasGas) lors de l'étape 7 du Dakar 2022, le 9 janvier 2022. (GIGI SOLDANO / DPPI)

Il n'y aura pas de deuxième étape consécutive en tête du classement général du Dakar 2022 pour Adrien Van Beveren (Yamaha). Lors de la 8e étape, le Français a perdu le leadership qu'il avait acquis la veille, en finissant à plus de dix minutes du vainqueur (+10'21''), son rival Sam Sunderland (KTM) à Wadi ad-Dawasir, lundi 10 janvier.

Le Britannique s'est montré le plus rapide devant Pablo Quintanilla (Monster Energy Honda, +2'53") et Matthias Walkner (Red Bull KTM, +4'11''). Il récupère son trône, sur lequel il était monté après la deuxième étape et qu'il avait ardemment défendu pendant quatre jours.

Même si une hiérarchie se dessine en tête du classement, avec quatre pilotes en cinq minutes et le reste de la concurrence à plus de 14 minutes du leader, le chemin est encore long. Quatre spéciales sont encore à disputer et tout reste jouable pour Adrien Van Beveren. Le Français est toujours sur le podium du général à 4'43" du leader et à 58 secondes du dauphin, Walkner.

Van Beveren sauve les meubles

Le neuvième de l'étape a préféré retenir le positif et a avoué ne pas avoir de regrets à l'arrivée : "Mon bouton de road-book est tombé en panne dès les premières dunes, j’ai donc dû le faire défiler à la main. Ce n’était pas facile de piloter comme ça. C’était flippant de se faire secouer dans les trous en tenant le guidon avec une seule main. Mais si je n’ai que ça comme problème, tout va très bien, ça fait partie du Dakar. J’ai donné le meilleur, je n’ai aucun regret. Je suis tout de même content de ma journée et je garde le même état d’esprit : continuer à faire le moins de fautes possible jusqu’au bout".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Moto

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.