Formule 1 : Lewis Hamilton passe entre les gouttes en Russie et signe sa 100e victoire en carrière

Mercedes confirme sa suprématie à Sotchi avec une huitième victoire en autant de Grands Prix.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Lewis Hamilton lors du Grand Prix de Russie dimanche 26 septembre 2021. (ALEXANDER NEMENOV / AFP)

L’hymne britannique retentit pour la 100e fois en l’honneur de Lewis Hamilton en Formule 1. Le Britannique s'est imposé au finish à Sotchi, dimanche 26 septembre, privant au passage son compatriote Lando Norris, parti en pole, de sa première victoire en F1. Dans une course animée, le septuple champion du monde a adopté une meilleure stratégie que Norris, alors que la pluie a fait son apparition dans les derniers tours, pour monter sur la première marche du podium. Max Verstappen, parti dernier, a effectué une superbe remontée et termine deuxième devant Carlos Sainz.

Tout a basculé dans les dix derniers tours. Alors que Lando Norris avait jusque là contenu Lewis Hamilton derrière sa McLaren, la pluie a fait son apparition sur le tracé de Sotchi. Sous la pression de son aîné, Norris a préféré ne pas changer de pneumatiques pour rester en piste. Au contraire, Mercedes a rappelé son pilote aux stands à quelques tours de l'arrivée, au meilleur moment pour chausser des pneus davantage adaptés aux intempéries. Sur une chaussée glissante, Norris, qui visait sa première victoire, a enchaîné les erreurs jusqu’à une sortie de piste qui l’a relégué à la 7e place. 

Une mauvaise décision 

Jusque là, Lando Norris avait pourtant effectué un sans-faute. Doublé au départ par Carlos Sainz, il était revenu sur la Ferrari de l’Espagnol au 13e tour, avant de mener le reste du Grand Prix. Mais derrière lui, Hamilton revenait dangereusement avec une monoplace très performante. "Lewis, tu peux gagner cette course", prédisait même Toto Wolff, le patron de l’écurie Mercedes, dès le 30e tour à la radio. Son pilote a profité de la mauvaise décision de Norris, venue gâcher tous ses efforts engagés dans la course, pour faire retentir à nouveau l’hymne britannique, le 100e rien que pour lui. 

À peine sorti de sa monoplace, le septuple champion du monde a salué la belle course de son compatriote : "Lando a fait un travail incroyable aujourd’hui, avec un excellent rythme. Ça me fait plaisir de voir mon ancienne équipe aux premières places", sans être certain que cela console le jeune pilote de 21 ans. 

Sur le podium, Hamilton devance Max Verstappen, parti dernier après avoir changé des éléments sur son moteur et qui a effectué une remontée fantastique, enchaînant les meilleurs tours à la mi-course. Carlos Sainz complète le podium. Du côté des Français, Pierre Gasly, 13e, devance Ocon d’une place. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Formule 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.