Formule 1 - GP de Grande-Bretagne : Hamilton s’impose à domicile à Silverstone et relance le championnat du monde après l’abandon de Verstappen

Max Verstappen est violemment sorti de piste, dimanche, après un contact avec Lewis Hamilton dès le premier tour.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Lewis Hamilton à l'occasion du GP de Grande-Bretagne, dimanche 18 juillet 2021. (XAVI BONILLA / AFP)

Pour la 8e fois de sa carrière, Lewis Hamilton s’impose devant ses supporters, au Grand-Prix de Grande-Bretagne. Malgré les 10 secondes de pénalité qu’il a reçues pour la collision provoquée avec Max Verstappen, le Britannique s'est imposé de justesse, dimanche 18 juillet, devant Charles Leclerc (Ferrari) et son coéquipier Valteri Bottas (Mercedes). Sa victoire, après avoir dépassé le Monégasque à deux tours seulement du terme, relance le championnat du monde puisque le Néerlandais a été contraint à l’abandon, sonné par son crash dans le premier tour.

Max Verstappen s’attendait à une belle bataille face à Lewis Hamilton après sa victoire lors de la qualification au sprint. Le Néerlandais a été servi mais s’en serait sûrement passé. Dès le départ, Hamilton est revenu à hauteur du poleman puis les deux pilotes ont bataillé dans les premiers virages. Mais les deux monoplaces ont fini par se toucher et Verstappen est violemment sorti de la piste, heurtant le mur de pneus. 

Le Grand Prix a été interrompu près de 40 minutes, le temps d’évacuer la carcasse de la Red Bull et de réparer le mur de pneus… Mais aussi de rejeter la faute sur le pilote adverse pour les patrons de Mercedes et Red Bull. Après une enquête des commissaires, Lewis Hamilton a finalement écopé de 10 secondes de penalité. Christian Horner, le patron de l’écurie Red Bull a affirmé que son pilote avait encaissé 51 G dans le crash. Sorti sonné, mais debout, Max Verstappen a été transféré à l’hôpital pour des examens complémentaires. 

"Lewis (Hamilton) a été incroyable dans les derniers tours"

Malgré cet accident, la course s’est poursuivie, et Charles Leclerc est parti en première position après l’interruption. Le Monégasque a réalisé un très bon départ pour conserver son avance sur Hamilton mais s’est fait quelques frayeurs à cause de coupures du moteur de sa Ferrari. Finalement, le Britannique est parvenu à revenir sur Leclerc à deux tours de la fin de la course. "Je me suis donné à 200% mais ce n’était pas suffisant, Lewis a été incroyable dans les derniers tours", a reconnu le Monégasque, souriant, avant de monter sur le podium complété par Valteri Bottas.

Drapeau britannique à la main, Lewis Hamilton a célébré sa huitième victoire à Silverstone avec les spectateurs. Le Britannique peut savourer la 99e victoire de sa carrière d’autant qu’il empoche 25 précieux points au classement du championnat du monde. Il revient à 8 points du leader Max Verstappen, qui n’a finalement remporté que les trois petits points de la course sprint. 

Côté français, seul Esteban Ocon rentre dans les points, à la 9e place. Pierre Gasly, en difficulté avec son Alpha Tauri depuis le début du week-end, échoue à la 11e place. La prochaine manche du championnat, en Hongrie, le 1er août, s’annonce animée. Lewis Hamilton aura à coeur de remporter sa 100e victoire en Formule 1 et Max Verstappen voudra retrouver une avance plus confortable au classement des pilotes. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Formule 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.