Formule 1 - GP de Grande-Bretagne : Max Verstappen remporte la première course sprint et s’offre la pole position à Silverstone

Le Néerlandais a pris le meilleur sur Lewis Hamilton dès le départ samedi pour signer une cinquième pole position cette saison, à Silverstone (Grande-Bretagne). 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Max Verstappen a pris le meilleur sur Lewis Hamilton dès le départ du sprint à Silverstone. (ADRIAN DENNIS / AFP)

Les pneus surchauffés et les freins en flamme à l’extinction des feux, Max Verstappen a dépassé Lewis Hamilton dès le départ de la qualification au sprint à Silverstone, samedi 17 juillet. Le Néerlandais a conservé son avantage dans les 17 tours suivants et partira en pole position du Grand Prix, dimanche. 

Les attaques de Lewis Hamilton dans les premiers tours n’ont pas suffi au Britannique pour revenir sur son rival. Avec sa première place au sprint, Verstappen remporte 3 points au classement du championnat du monde et augmente l’écart avec Hamilton d’une unité, puisque la deuxième place du pilote Mercedes lui rapporte deux points. Valteri Bottas s’élancera de la troisième position et remporte un point au sprint. 

De belles batailles pour les troisième et quatrième lignes 

Cette qualification au sprint a offert un beau spectacle avec de beaux dépassements aux spectateurs présents à Silverstone. Fernando Alonso a notamment été au coeur de batailles serrées, après avoir gagné six places dès le premier tour. L’Espagnol s’est retrouvé en cinquième position et a donné du fil à retordre à Lando Norris qui est tout de même parvenu à le dépasser.

Daniel Ricciardo a imité son coéquipier, mais Alonso a ensuite réussi à contenir Sebastian Vettel grâce à des zigzags pour ne pas lui offrir d’aspiration. Parti onzième, le pilote Alpine signe finalement une 7e position. Côté français, Esteban Ocon s’élancera de la dixième place et Pierre Gasly de la douzième position. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Lewis Hamilton

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.