MotoGP - Grand Prix d'Aragon : Francesco Bagnaia en pole position, Fabio Quartararo partira 3e et Johann Zarco 10e

L’Italien, actuel quatrième du championnat du monde, a signé la pole position, samedi, sur le circuit Motorland Aragon pour la treizième manche du championnat du monde de MotoGP.

Article rédigé par
Elias Lemercier - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
L'Italien Francesco Bagnaia a décroché la pôle du Grand Prix d'Aragon.  (LLUIS GENE / AFP)

Dans un duel à distance Bagnaia-Quartararo, c’est l’Italien qui est ressorti vainqueur samedi 11 septembre en signant le record du tour sur le circuit de Motorland Aragon en 1'46"322, éclipsant la marque de Marc Marquez établie en 2015. C’est la deuxième pôle de Francesco Bagnaia cette saison. Fabio Quartararo, large leader du championnat du monde de MotoGP, n'a pas réussi à faire mieux que l'Italien. Le Français s'est même fait dépasser sur le gong par Jack Miller (2e), et il partira donc de la 3e place du GP d'Aragon.

Johann Zarco partira lui de la quatrième ligne (10e). Comme la semaine dernière à Silverstone, il avait dû passer par la Q1 pour se qualifier en Q2. Le pilote français Ducati est toujours à la recherche d’un nouveau podium depuis sa deuxième place en Catalogne le 6 juin dernier.

Nouvelle 3e place pour “El Diablo”, doublé pour Ducati

Actuel leader du championnat du monde, le Français Fabio Quartararo n’a néanmoins plus décroché la pole depuis le Grand Prix de Catalogne début juin. Comme la semaine dernière, “El Diablo” se contentera de la 3e place sur la ligne de départ. Le Français, très rapide dans les premiers secteurs du circuit Motorland Aragon, a perdu énormément de temps dans les derniers virages, l'empêchant de battre l’Italien Francesco Bagnaia. "Le secteur 4 ici est un cauchemar pour nous, a déclaré Quartararo après les qualifications. Je ne peux pas mieux faire, je suis à la limite partout. On est quand même à plus de trois dixièmes (des Ducati). Il va falloir analyser ça."

Plus consistant, le pilote Ducati, quatrième du championnat du monde, a décroché sa deuxième pôle de la saison avec le record du tour en prime (1’46”322). Ducati Corse s'est même offert un doublé puisque Jack Miller, coéquipier de Bagnaia, a arraché le deuxième meilleurs temps des qualifications (1’46”688) en battant lors de son dernier tour Fabio Quartararo (1'46"719).

Dimanche, le Français tentera de se venger de sa piètre performance d'il y a un an où sur ce même circuit, pourtant parmi ceux qu'il préfère, et après avoir décroché la pôle position, il avait terminé à la 18e place, perdant extrêmement gros dans sa quête du titre mondial.

Passé par la Q1, Johann Zarco a décroché la 10e place avec un temps de 1’47”288. Le Français, troisième du championnat du monde, enchaîne les petites déceptions après son abandon en Autriche et une 11e place à Silverstone la semaine dernière. Le pilote Ducati, qui ne possède qu’un point d’avance sur Bagnaia, va devoir réaliser un exploit ou espérer un très mauvais résultat de Joan Mir, deuxième, s'il ne veut pas perdre sa place sur le podium dimanche.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Fabio Quartararo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.