MotoGP : intouchable, Fabio Quartararo remporte le Grand Prix de Grande-Bretagne et prend le large en tête du championnat

Le Français a signé, dimanche à Silverstone, une cinquième victoire cette saison. Il compte désormais 65 points d'avance au classement des pilotes. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Fabio Quartararo lors du Grand Prix de Grande-Bretagne, le 29 août 2021 à Silverstone. (ADRIAN DENNIS / AFP)

Sur le circuit de Silverstone, Fabio Quartararo (Yamaha) a mené le Grand Prix de Grande-Bretagne de main de maître, dimanche 29 août. Parti troisième, le Français a rapidement pointé le bout de son guidon en tête de la course avant de prendre le large et remporter sa cinquième victoire cette saison. "El Diablo" devance à l'arrivée Alex Rins (Suzuki) et Aleix Espargaro (Aprilia). L'autre Tricolore, Johann Zarco (Ducati-Pramac), termine onzième. 

Après un week-end décevant en Autriche, où il n'avait décroché que la septième place, Fabio Quartararo a vécu une course tranquille en Grande-Bretagne. Parti derrière Pol Espargaro (Repsol Honda) et Francesco Bagnaia (Ducati), le Français a doublé l'Italien au départ, avant de rétrograder en 4e place.

65 points d'avance au classement des pilotes

Patient, Quartararo a dépassé à nouveau Bagnaia, puis les deux frères Espargaro, pour prendre la tête au 5e tour. "El Diablo" a ensuite facilement creusé l'écart, avec trois secondes d'avance au 12e tour, pour connaître une fin de Grand Prix sereine. 

Derrière lui, Alex Rins a pris la deuxième place devant Aleix Espargaro, qui signe le premier podium d'Aprilia en MotoGP au terme d'une belle bataille avec Jack Miller (Ducati) dans les derniers virages. Le Français Johann Zarco termine en onzième position et récupère la 3e place du classement des pilotes. Le championnat du monde est toujours mené par Fabio Quartararo, qui a profité des mauvais résultats de Joan Mir (9e) et Francesco Bagnaia (14e) pour accroître son avance avec 206 points et 65 unités d'avance sur le champion du monde en titre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Fabio Quartararo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.