En images Exploits, galères... Les 10 dates clés de Stéphane Peterhansel sur le Dakar

Le Français Stéphane Peterhansel a remporté la 43e édition du Dakar vendredi 15 janvier, sa quatorzième victoire dans l'épreuve toutes catégories confondues. "Monsieur Dakar", comme il est surnommé, a gagné cette compétition en moto et en voiture. Retour sur les dates importantes de sa carrière jusqu'à son nouveau sacre en 2021.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
La joie de Stéphane Peterhansel et de son team sur le Dakar 2021. (FRANCK FIFE / AFP)

1/10. En 1988, Stéphane Peterhansel participe à son premier Dakar. "J’étais content d’y aller mais j’avais peur de rencontrer quelque chose que je ne maîtrisais pas, la peur du désert, la peur de la vitesse dans le désert", explique le jeune pilote de moto avant la course. Le futur "Monsieur Dakar" termine 18e.

2/10. C'est la première victoire d'une longue série. En 1991 pour sa quatrième participation, Stéphane Peterhansel réalise son rêve et remporte le Dakar, à 25 ans. Gilles Lalay et Thierry Magnaldi complètent le podium et offrent un triplé à la firme italienne Yamaha.

3/10. Déjà un premier record pour Peterhansel. En 1997, le Français égale le plus grand nombre de victoires sur le Dakar en catégorie moto, jusqu'alors propriété de Cyril Neveu, avec cinq succès. Mais "Monsieur Dakar" va vite s'envoler au palmarès.

4/10. En 1998, Stéphane Peterhansel remporte sa sixième victoire en moto sur le Dakar et dépasse le précédent record de Cyril Neveu. Le pilote Yamaha se consacre ensuite à la catégorie auto. "J'ai ressenti beaucoup d'émotions à l'arrivée de ce Dakar, j'étais content de battre ce record mais j'étais triste d'arrêter la moto sur le Dakar", explique le Français.

5/10. Stéphane Peterhansel n'est pas seulement à l'aise sur une moto. Après avoir participé à son premier Dakar à bord d'une voiture en 1999, le pilote français remporte son premier titre sur quatre roues en 2004. À 38 ans, il devient le pilote le plus titré de l'épreuve avec sept victoires, toutes catégories confondues. 

6/10. Sur les routes d'Amérique du Sud en 2009, Stéphane Peterhansel vit un Dakar cauchemardesque. En effet, le Français doit abandonner à cause d'une casse moteur, lors de la septième étape entre Mendoza, en Argentine, et Valapraiso, au Chili. Une rareté dans la carrière de "Monsieur Dakar" qui ne compte que cinq abandons en 31 participations.

7/10. Cette fois-ci, les routes d'Amérique du Sud lui ont souri. En 2012, Stéphane Peterhansel offre une nouvelle victoire à Mini et s'offre un dixième titre sur le Dakar. Sacré six fois à moto et à quatre reprises en auto, "Monsieur Dakar" conforte un peu plus son statut de monument du rallye-raid.

8/10. "Monsieur Dakar" est insubmersible. En 2013, il remporte sa 11e victoire dans l'épreuve, et sa cinquième en catégorie auto. Il dépasse ainsi Ari Vatanen, qui avait gagné quatre éditions. Après le record en moto en 1998, Stéphane Peterhansel détient donc les deux records de victoires dans les catégories-reines du Dakar. 

9/10. En Argentine, Stéphane Peterhansel devance ses coéquipiers chez Peugeot Sébastien Loeb et Cyril Despres pour s'offrir un 13e succès sur le Dakar, en 2017. Le premier avec sa nouvelle équipe. Lors de cette 39e édition, il remporte aussi trois étapes.

10/10. Il n'y a plus assez de mots pour décrire Stéphane Peterhansel. Le Français a remporté la 43e édition du Dakar vendredi 15 janvier 2021, son 14e titre, 30 ans après le premier ! En tout, la légende du rallye-raid a donc remporté six titres en moto en 1991, 1992, 1993, 1995, 1997, 1998 et huit en catégorie auto en 2004, 2005, 2007, 2012, 2013, 2016, 2017 et 2021. Le Français est éternel et son record ne semble pas prêt de tomber.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Auto-Moto

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.