VIDEO. Renaud Lavillenie : "Je saute comme tout le monde, je vais juste un peu plus haut"

Le réalisateur Cédric Klapisch a filmé la préparation olympique du détenteur du record du monde de la discipline.

France 3

Dans un documentaire intitulé Renaud Lavillenie, jusqu'au bout du haut, diffusé en avant-première vendredi 8 et samedi 9 juillet sur francetv info, et samedi à 22h20 sur France 3, le réalisateur Cédric Klapisch dresse un portrait intime d’un jeune homme à l'aise dans son temps et dans son environnement.

Il a détrôné Sergueï Bubka

Huit titres de champion de France, un titre de champion du monde en salle, trois titres de champion d’Europe en salle, et une médaille olympique décrochée à Londres en 2012. Renaud Lavillenie inscrit son nom dans l’histoire du saut à la perche en fixant, le 15 février 2014, le nouveau record du monde à 6,16 m, détrônant par la même occasion le légendaire Sergueï Bubka.  

"Je saute comme tout le monde, je vais juste un peu plus haut !" résume le champion, qui se définit comme quelqu’un qui n’a rien d’exceptionnel. S’il devient à nouveau champion olympique lors des JO de Rio, dans un mois, Renaud Lavillenie sera le premier perchiste de l’histoire de son sport à avoir deux médailles d’or.

Dans un documentaire inédit réalisé par Cédric Klapisch \"Renaud Lavillenie, jusqu\'au bout du haut\", le perchiste s\'entraîne au milieu des champs, au pied du puy de Dôme.
Dans un documentaire inédit réalisé par Cédric Klapisch "Renaud Lavillenie, jusqu'au bout du haut", le perchiste s'entraîne au milieu des champs, au pied du puy de Dôme. (10.7 PRODUCTIONS)