VIDEO. Pierre-Ambroise Bosse, portrait d'un champion du 800 m

Il a 21 ans. Il ne se plaint jamais et dort douze heures par jour. Portrait du jeune champion français du 800 m, qui pourrait s'offrir une médaille à Moscou.

Gregory Naboulet / Guillaume Papin / Julien Ababsa - France 2

Aller au bout de soi-même, en attendant d’aller au bout de son rêve. La philosophie de Pierre-Ambroise Bosse peut se résumer ainsi. A 21 ans, il rivalise avec les plus grands sur 800 m, de quoi lui donner des idées de médaille pour la finale du 800 m aux Mondiaux d'athlétisme de Moscou, qui aura lieu mardi 13 août à 19h15.

Le garçon n’est pas du genre à se plaindre. "C’est le secret du champion, jamais il râle", confie son entraîneur, Bruno Gajer. Peu importe la météo, il enfile ses baskets. C’est comme ça qu’il est à l’aise depuis l’âge de 7 ans.

Il dort douze heures par jour

Depuis trois ans, il s’entraîne à l’Insep, l’école des champions français, deux fois par jour. "J’aime beaucoup la douleur dans l’entraînement (…) à mon avis, on est un peu maso", révèle Pierre-Ambroise Bosse, avant d'ajouter  : "J'aime bien gagner et j’aime bien perdre aussi (…) pour repartir à zéro."

Le coureur dort douze heures par jour. Il garde du temps pour ses passions, les mangas et la musique, et pour ses cours d’ostéologie et d’anatomie. Le jeune espoir souhaite devenir kinésithérapeute.

Deuxième meilleur temps de l’histoire en France sur 800 m, champion d’Europe espoir et médaillé de bronze aux championnats d’Europe à Helsinki (Finlande), Pierre-Ambroise Bosse va aller au bout de sa course mardi soir pour peut-être décrocher une médaille.

Le champion français sur 800 m Pierre-Ambroise Bosse, lors des JO de Londres, le 7 août 2012.
Le champion français sur 800 m Pierre-Ambroise Bosse, lors des JO de Londres, le 7 août 2012. (GABRIEL BOUYS / AFP)