Dopage : l'équipe d'athlétisme russe ne participera pas aux JO de Rio, annonce le ministère russe des Sports

Le ministre s'est dit "très déçu" de la décision de la Fédération internationale d'athlétisme de maintenir la suspension du pays de toute compétition internationale.

L\'ARAF a été suspendue dès novembre par l\'IAAF, après un rapport de accusant la Russie d\'avoir organisé un vaste système de dopage dont de nombreux athlètes russes auraient bénéficié.
L'ARAF a été suspendue dès novembre par l'IAAF, après un rapport de accusant la Russie d'avoir organisé un vaste système de dopage dont de nombreux athlètes russes auraient bénéficié. (FRANCK FIFE / AFP)

Les athlètes russes ne participeront pas aux jeux Olympiques de Rio à la suite du maintien de la suspension de la Fédération russe d'athlétisme (ARAF) par la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) en raison d'un énorme scandale de dopage organisé en Russie. Le ministère russe des Sports l'a confirmé vendredi 17 juin. "Les résultats du vote des membres du conseil de l'IAAF ont créé une situation sans précédent : les athlètes russes ne pourront pas participer aux XXXI jeux Olympiques-2016 à Rio", a indiqué le ministère dans un communiqué, se disant "très déçu" par cette décision de l'IAAF.

Certains athlètes russes pourraient tout de même prendre part à la compétition. Le Comité international olympique, qui doit se réunir mardi, pourrait en effet décider de constituer une équipe composée des athlètes non suspectés de dopage qui concourraient sous la bannière olympique, rapporte L'Equipe.

L'ARAF a été suspendue dès novembre par l'IAAF, après un rapport de l'Agence mondiale antidopage accusant la Russie d'avoir organisé un vaste système de dopage dont de nombreux athlètes russes auraient bénéficié.