Cet article date de plus de quatre ans.

Les Kényans sans partage aux Mondiaux de cross-country

Les Kényans, comme prévu, ont dominé outrageusement les Championnats du monde de cross-country avec la victoire du tenant, Geoffrey Kamworor, et de la championne du Kenya, Irène Cheptai, dimanche à Kampala (Ouganda).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Chez les messieurs, derrière Geoffrey Kamworor, vainqueur en 28 min 24 sec, un autre Kényan, Leonard Barsoton (à 12.), a pris la deuxième place, l'Ethiopien Abadi Hadis (à 19.) complétant le podium. Dans l'épreuve féminine, les Kényanes ont monopolisé les six premières places, Cheptai s'imposant comme en 2015.

Messieurs
1. Geoffrey Kamworor (KEN) 28:24.
2. Leonard Barsoton (KEN) 28:36.
3. Abadi Hadis (ETH) 28:43.
4. Jemal Yimer (ETH) 28:47.
5. Aron Kifle (ERI) 28:49.
...

Dames
1. Irene Cheptai (KEN) 31:57.
2. Alice Nawowuna (KEN) 32:01.
3. Lilian Rengeruk (KEN) 32:11.
4. Hyvin Jepkemoi (KEN) 32:32.
5. Agnes Tirop (KEN) 32:32.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnats du monde d'athlétisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.