Roland-Garros 2023 : Gaël Monfils déclare forfait en raison d'une blessure au poignet

Touché au poignet gauche après sa qualification face à Sebastian Baez, Gaël Monfils a dû déclarer forfait pour le deuxième tour de Roland-Garros qu'il devait disputer jeudi contre Holger Rune.
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Le Français Gaël Monfils, lors de son entrée en lice au 1er tour de Roland-Garros, le 30 mai 2023. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

La journée noire du tennis français s'est donc poursuivie même après la fin des matchs à Roland-Garros, mercredi 31 mai. Alors que les six Tricolores engagés lors du deuxième tour ont été éliminés, c'est un autre Français, qui devait jouer jeudi, qui a déclaré forfait. Gaël Monfils, qualifié après sa lutte épique sur le court Philippe-Chatrier en night-session mardi soir face à Sebastian Baez, ne pourra pas disputer le deuxième tour. Touché au poignet, le Français de 36 ans a annoncé en conférence de presse devoir déclarer forfait.

.
Conf Monfils FORFAIT . (.)

"Hier [pendant le match contre Sebastian Baez], j'avais mal et à un moment, j'ai appelé le physio. Mais après, je lui ai dit que je m'étais manipulé tout seul et que je n'en avais plus besoin. J'ai fini le match avec beaucoup d'adrénaline, beaucoup de choses. On a glacé tout de suite après le match. Ce matin, j'ai pris pas mal d'anti-inflammatoires. On est allé taper [s'entraîner] un peu, j'avais un peu mal donc j'ai fait des soins. On est allé retaper l'après-midi, mais je sentais que j'avais encore mal donc on a fait les examens", a expliqué Monfils.

Une absence assez courte pour jouer sur gazon ?

L'IRM passée par le joueur français a révélé une rupture partielle du ligament triangulaire du carpe de son poignet gauche. De quoi l'empêcher de continuer son tournoi. De là à remettre en question sa participation à la saison de gazon, qui débutera après Roland-Garros ? "Demain, je refais un arthro-scanner pour connaître le délai exact. C'est juste une rupture partielle et pas complète. Le médecin m'a dit qu'il avait bon espoir que je puisse jouer sur gazon quand même", a précisé Monfils.

"Il m'en reste combien, des Roland ? C'est surtout ça, la vraie question."

Gaël Monfils

en conférence de presse après son forfait face à Holger Rune

Lors de sa victoire contre Baez au bout de la nuit mardi, Monfils était apparu perclus de crampes en fin de match, éreinté après avoir renversé l'Argentin. Après ce succès – le tout premier de l'année du Français – pour ce qui restera certainement comme l'un des matchs de la quinzaine, la session de nuit de jeudi entre Monfils et Holger Rune était très attendue. Elle n'aura finalement pas lieu alors que le Français a concédé avoir appris la nouvelle trente minutes avant le début de sa conférence de presse.

"Pour l'instant, je digère", a indiqué Monfils, dont le comportement n'a pas laissé transparaître d'émotion particulière : "Je ne le montre pas trop, mais il y a plus que la déception. Il m'en reste combien, des Roland ? C'est surtout ça, la vraie question. Je n'arriverai pas à y répondre". À la place de la rencontre entre Monfils et Rune, l'affiche entre Alexander Zverev Alex Molcan sera donc au programme jeudi soir sur le court Philippe-Chatrier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.