Roland-Garros 2023 : dernière représentante tricolore du jour, Léolia Jeanjean terrassée par Elina Avanesyan

Léolia Jeanjean a été battue mercredi par Elina Avanesyan en deux sets lors du deuxième tour à Roland-Garros (6-0, 7-5). Une défaite qui conclut une journée noire pour les joueurs tricolores.
Article rédigé par Denis Ménétrier, franceinfo: sport - À Roland-Garros
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Léolia Jeanjean lors de son match du deuxième tour à Roland-Garros sur le court Simonne-Mathieu, le 31 mai 2023. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Léolia Jeanjean avait ouvert le compteur des victoires françaises dans cette édition 2023 de Roland-Garros, en gagnant son premier tour contre Kimberly Birrell dimanche (6-4, 6-7, 6-3). Cette fois, la Française de 27 ans a clos une autre séquence, plus triste, celle des défaites tricolores en ce mercredi 31 mai. Dernière représentante des six Bleus engagés dans cette quatrième journée du Grand Chelem parisien, Jeanjean a été balayée en deux sets par Elina Avanesyan lors du deuxième tour (6-0, 7-5).

À la suite de la défaite de Corentin Moutet, l'avant-dernière de la journée chez les Tricolores, le court Simonne-Mathieu s'est vidé et c'est dans une ambiance confidentielle que Jeanjean a abordé son match face à l'une des surprises du premier tour. 134e mondiale, la Russe Avanesyan avait éliminé Belinda Bencic, 13e au classement WTA (6-3, 2-6, 6-4), au premier tour. La Montpelliéraine, 124e mondiale, partait légèrement favorite pour ce tout premier affrontement entre les deux joueuses.

Jeanjean casse sa raquette de frustration

Le match a rapidement tourné au cauchemar pour Jeanjean avec une bulle concédée – un 6-0 – dans le premier set. Pas bien entrée dans son match, Jeanjean s'est agacée dès le troisième jeu après avoir concédé un premier break. La suite a été aussi difficile et la Française pourra regretter de ne pas avoir pu compter sur le même public que ses compatriotes plus tôt dans la journée.

Les "Davai" ("allez" en russe) du clan d'Avanesyan ont ainsi souvent recouvert les encouragements du public pour Jeanjean, qui s'est tout de même réveillée dans la deuxième manche. Mais la Française a fait trop d'erreurs comparée à son adversaire du jour, surprenante de régularité tout au long de la rencontre. La Russe n'a pas flanché et affrontera Clara Tauson au troisième tour. 

Pour Jeanjean, cette édition 2023 s'arrête dès le deuxième tour. L'an dernier, la Française avait découvert les joies des Grands Chelems en participant à Roland-Garros pour la première fois. Elle y avait atteint le troisième tour, s'offrant au passage Karolina Pliskova, tête de série n°8. La Montpelliéraine a donc fait moins bien, face à une adversaire a priori à sa portée. Sur la balle de match remportée par Avanesyan, Jeanjean en a cassé sa raquette sur la terre battue. Le signe d'une immense frustration et d'un match à côté duquel la Française est totalement passée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.