Roland-Garros 2023 : Carlos Alcaraz lâche un set face à Taro Daniel mais se qualifie au troisième tour

Le Japonais, 112e au classement ATP, s'est octroyé la deuxième manche, mercredi, avant de craquer face à la pression de l'Espagnol.
Article rédigé par Robin Joanchicoy, franceinfo: sport - À Roland-Garros
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Carlos Alcaraz lors de son deuxième tour à Roland-Garros face à Taro Daniel, le 31 mai 2023. (THOMAS SAMSON / AFP)

L'élimination de Caroline Garcia digérée, les travées du court Philippe-Chatrier ont vite retrouvé de l'appétit pour accueillir le n°1 mondial, Carlos Alcaraz. Et pour le bonheur du public parisien, le repas aura duré un peu plus longtemps qu'escompté, 2h25 exactement. Pour son deuxième tour sur l'ocre parisien, l'Espagnol a mis un moment avant de grignoter complètement Taro Daniel (6-1, 3-6, 6-1, 6-2), mercredi 31 mai, se cassant les dents, parfois, sur le Japonais.

Celui qui n'est même pas dans le top 100 mondial (112e) a réussi, par périodes et notamment dans la deuxième manche qu'il a remportée, à répondre aux assauts incessants du Murcian. Mais l'affamé espagnol a remis les pendules à l'heure dans les deux derniers sets, ne laissant que quelques miettes au Japonais. Au menu du troisième tour, Carlos Alcaraz sera opposé au Canadien Denis Shapovalov, tête de série n°26 de cette édition de Roland-Garros.

Une erreur sur l'addition rapidement corrigée

Malmené, le n°1 mondial a pu puiser de l'énergie des gradins du court principal. Quand il a semblé caler à l'issue de ce deuxième set concédé, son premier du tournoi, les "Allez Carlos" de quelques voix enfantines sont venus le rebooster. Si son aîné Rafael Nadal a fait vibrer toute une génération sur l'ocre parisien, c'est désormais le nom de Carlos Alcaraz que scandent les plus jeunes fans de la balle jaune.

Le numéro un mondial va beaucoup mieux dans cette troisième manche. Carlos Alcaraz a obtenu un double break contre Taro Daniel et s'est fendu d'un point exceptionnel avec un tweener suivi d'un amorti. -
2e tour : Carlos Alcaraz régale le Philippe-Chatrier ! Le numéro un mondial va beaucoup mieux dans cette troisième manche. Carlos Alcaraz a obtenu un double break contre Taro Daniel et s'est fendu d'un point exceptionnel avec un tweener suivi d'un amorti. - ()

Dès l'entame du troisième set, poussé par la foule de Philippe-Chatrier, Carlos Alcaraz a accéléré et semblé retrouver son tennis. Avec un retour fracassant et une frappe sèche et limpide, l'Espagnol a remis la main sur le jeu et breaké d'entrée. Le cri de soulagement qui a suivi n'était pas anodin : le Japonais est bel et bien parvenu à le faire trembler, même un tant soit peu. Trop juste sur la longueur, il laisse le n°1 mondial tracer sa route au troisième tour.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.