Vidéo Roland-Garros 2022 : Nadal-Djokovic, retour sur un quart de finale de légende

Publié Mis à jour
Aussi attendu qu'épique, jusqu'au bout de la nuit. Le 59e affrontement entre Novak Djokovic et Rafael Nadal a tenu toutes ses promesses, sur le court Philippe-Chatrier, mardi 31 mai. Après 4h12 d'un duel sans répit, marqué par des jeux à rallonge, l'Espagnol s'est imposé et a décroché son billet pour le dernier carré du tournoi.
Article rédigé par
France Télévisions

Les deux joueurs ont offert un spectacle unique sur le court Philippe-Chatrier, dans la nuit de mardi à mercredi.

Aussi attendu qu'épique, jusqu'au bout de la nuit. Le 59e affrontement entre Novak Djokovic et Rafael Nadal a tenu toutes ses promesses, sous les yeux émerveillés du public parisien. Nocturne ou diurne, qu'importe, les deux légendes du tennis ont livré un duel époustouflant, démarré en mai à 21 heures et conclu en juin, aux alentours d'1h15 du matin.

Même gêné, diminué par un pied gauche meurtri, l'Espagnol a entamé le match avec une agressivité spectaculaire, repoussant son adversaire dans les cordes lors du premier set. Mais le numéro un mondial, tenant du titre ici, a nettement élevé son niveau de jeu dans le deuxième acte, pour recoller au score.

Le roi repousse son crépuscule

Dans une lutte archi-serrée, marquée par des jeux dépassant parfois les 15 minutes, le Majorquin a montré qu'il n'était pas le roi de la terre pour rien. Vainqueur de la troisième manche sur une surface refroidie, celui qui a déjà soulevé treize fois la Coupe des Mousquetaires a sauvé deux balles de set, pour écourter le scénario d'une rencontre imprévisible.

Constant, sans montrer de faille physique comme l'an passé, Rafael Nadal s'est offert une victoire de prestige, une finale avant l'heure, qui restera dans l'histoire de Roland-Garros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.