Cet article date de plus d'un an.

Roland-Garros 2022 : le Français Gabriel Debru remporte le tournoi juniors, après sa victoire contre le Belge Gilles Arnaud Bailly

Le joueur de 16 ans s'est imposé, samedi, en deux manches (7-6 [7-5], 6-3). Il succède à un autre Tricolore.

Article rédigé par franceinfo: sport, Louise Le Borgne - De notre envoyée spéciale à Roland-Garros
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Le Français Gabriel Debru lors de la finale du tournoi juniors de Roland-Garros, le 4 juin 2022. (JEAN-FRANCOIS BADIAS / AP / SIPA)

Roland-Garros devient un jardin pour les Français chez les juniors. Un an après Luca Van Assche, Gabriel Debru a remporté la finale du tournoi contre le Belge Gilles Arnaud Bailly (7-6 [7-5], 6-3), samedi 4 juin. 

>> Roland-Garros : suivez les matchs en direct

Sous les encouragements nourris et peu académiques d'un public acquis à sa cause, le Tricolore de 16 ans a vécu un début de match difficile, devant sauver des balles de break lors de ses deux premiers services. C'est pourtant le Grenoblois qui a breaké en premier, menant 4-2, avant d'être immédiatement rattrapé. Logiquement, les deux joueurs se sont départagés au tie-break. Plus mobile, redoutable au service (5 aces dans le premier set) et bien inspiré, Gabriel Debru a fait le show avant de clore le premier set d'un smash rageur.

Grâce à un ultime passing, Gabriel Debru s'impose en finale du tableau juniors en battant le Belge Gilles Arnaud Bailly en deux heures de jeu. Le Français de 16 ans succède à Lucas Van Aasche et signe sa première victoire en Grand Chelem chez les juniors.
Finale juniors : le titre pour Debru ! Grâce à un ultime passing, Gabriel Debru s'impose en finale du tableau juniors en battant le Belge Gilles Arnaud Bailly en deux heures de jeu. Le Français de 16 ans succède à Lucas Van Aasche et signe sa première victoire en Grand Chelem chez les juniors.

Profitant d'un coup de mou de Bailly, le Français a tout de suite fait le break d'entrée. Une nouvelle fois, le Belge s'est accroché lors de cet intense combat, recollant au score. Face à la puissance du droitier, le Belge a néanmoins fini par cédé, asphyxié par le jeu du Français. Exultant d'un point rageur sur le dernier point, le Tricolore a triomphé dès sa première balle de match sur le service de son adversaire (6-3). Il a ensuite pu entamer La Marseillaise avec le public.

Un cap pour le Tricolore

Cette victoire est un joli cap pour le jeune de 16 ans, tête de série numéro 14. Si ce sacre est le premier pour le Grenoblois en tournoi du Grand Chelem, le Tricolore a déjà réalisé quelques performances notables sur le circuit ATP, notamment au tournoi Challenger de Roanne en novembre. Non classé, il a alors fait tomber le 220e mondial, l'Italien Andrea Pellegrino au deuxième tour. 

Gabriel Debru a fait état de sa bonne forme du moment dès le 16 mai à Roland-Garros. Il est devenu le plus jeune joueur à passer un tour de qualifications lors d'un tournoi du Grand Chelem depuis Bernard Tomic à l'Open d'Australie en 2008, après avoir effacé Arthur Fils, finaliste du tournoi juniors 2021. 

Avant Debru, cinq Français ont soulevé le trophée chez les jeunes au XXIe siècle : Paul-Henri Mathieu (en 2000), Richard Gasquet (2002), Gaël Monfils (2004), Geoffrey Blancaneaux (2016) et Luca Van Assche (2021). 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.