Roland-Garros 2022 : c'est raté pour Cuenin, premiers tickets pour le tableau final... Ce qu’il faut retenir de la quatrième journée des qualifications

La marche était encore trop haute pour le jeune Varois, jeudi. Tenante du titre chez les juniors, Linda Noskova s'est quant à elle qualifiée en un temps record, tout comme l'ancienne 19e mondiale Donna Vekic.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Sean Cuenin lors du troisième tour des qualifications de Roland-Garros contre l'Italien Giulio Zeppieri, le 16 mai 2022. (MATTHIEU MIRVILLE / AFP)

Un seul Français était en piste pour décrocher l'un des premiers tickets pour le tableau principal à Roland-Garros, jeudi 19 mai. Sean Cuenin (595e joueur mondial) n'a pas saisi cette occasion, s'inclinant contre l'Italien Giulio Zeppieri. Pour le moment, aucun Tricolore n'a décroché de qualification en tableau principal, en attendant les matchs d'Océane Babel et Geoffrey Blancaneaux demain. Tour des courts de la troisième journée des qualifications.

La fusée Sean Cuenin n'a pas décollé

La marche était trop haute pour Sean Cuenin. Le Tricolore s'est incliné (4-6, 3-6) contre l'Italien Giulio Zeppieri, 215e joueur mondial, et ne découvrira pas le tableau principal. Mais à 18 ans, 3 mois et 2 jours, les promesses sont bien là. Le Varois est devenu le plus jeune joueur français à se hisser au troisième tour des qualifications du simple messieurs à Roland-Garros au XXIe siècle.

Le résumé du match S. Cuenin (FRA) vs G. Zeppieri (ITA)

Le Français est désormais attendu au tournoi junior de Roland Garros,

Linda Noskova et Jule Niemeier expéditives

Elle aussi grille les étapes à toute allure. A 17 ans, Linda Noskova pourrait faire parler d'elle sur la terre battue ocre la semaine prochaine. La Tchèque, sacrée l'an dernier chez les juniors à Roland-Garros, n’a eu besoin que de 57 minutes pour éliminer la Slovaque Rebecca Sramkova (6-3, 6-2) et décrocher le premier ticket d'or de la journée pour le tableau principal.

Jule Niemeier fait aussi partie des heureuses élues. L’Allemande n’a laissé aucune chance à la Japonaise Moyuka Uchijima (6-0, 6-1), dans un match expédié en 51 minutes. 

Enfin, Donna Vekic disputera bien son 10e tableau principal à Roland-Garros. Ancienne n°19 mondiale tombée au 101e rang, la Croate de 25 ans devait passer par les phases de qualifications pour la première fois de sa carrière. La huitième de finaliste en 2019 à Paris est venue à bout (4-6, 6-2, 6-2) de la Russe Anastasia Gasanova.

La belle émotion de Nuno Borges

Un troisième tour remporté, une place en Grand Chelem décrochée : Nuno Borges, vainqueur du Hongrois Zsombor Piros, submergé par ses émotions à la fin du troisième tour. Le Portugais de 25 ans n'avait encore jamais franchi cette étape dans sa carrière.

Pourtant rien n'était gagné pour la tête de série n°20, mené dans le premier set. Le 126e joueur mondial a réagi avec la manière pour rejoindre le tableau final d’un tournoi du Grand Chelem (3-6, 6-2, 6-1).

Rafael Nadal et Iga Swiatek en repérage

Les qualifications, c'est aussi pour beaucoup de spectateurs l'occasion de croiser les plus grandes stars de la petite balle jaune à l'entraînement. Rafael Nadal a ainsi eu le droit à une véritable haie d'honneur en sortie du court 5, avant de croiser Iga Swiatek, la numéro 1 mondial, sur le court Suzanne-Lenglen.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Roland-Garros 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.