Roland-Garros 2022 : Alizé Cornet s'offre l'ex-vainqueure Jelena Ostapenko et rallie le troisième tour

La Française n'a pas flanché face à la tête de série n°13, jeudi soir (6-0, 1-6, 6-3), pour rejoindre Léolia Jeanjean et Diane Parry au troisième tour.

Article rédigé par
A Roland-Garros - Andréa La Perna - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Alizé Cornet lors de son 2e tour face à Jelena Ostapenko à Roland-Garros le 26 mai 2022. (MATTHIEU MIRVILLE / AFP)

Elles sont encore trois à représenter le clan tricolore dans le tableau féminin de Roland-Garros. Après Diane Parry mercredi, et Léolia Jeanjean un peu plus tôt qu'elle, jeudi 26 mai, Alizé Cornet a également validé son billet pour le troisième tour. La première Française au classement WTA (40e) a pris le meilleur sur une ancienne reine des Internationaux de France (sacrée en 2017), Jelena Ostapenko, battue en trois sets (6-0, 1-6, 6-3 en 1h41).

La night session n'a pas été de tout repos face à une adversaire qui frappe la balle plus fort qu'elle, mais sa constance a été récompensée. Alizé Cornet a bouclé la rencontre avec seulement cinq fautes directes (zéro en revers), contre 48 du côté de son adversaire, qui a trop arrosé. De quoi retrouver le troisième tour de Roland-Garros pour la première fois depuis 2017, lorsque Caroline Garcia l'avait éliminée en huitièmes de finale.

Ostapenko a encore craqué

La Française a pu compter sur le soutien du public, crucial en fin de troisième set. L'ambiance du court Philippe-Chatrier a participé à faire craquer Ostapenko qui, après avoir râlé à cause du bruit pendant un point, s'est bouché les oreilles au moment où le public a fêté la conversion de la balle de match. Une belle conclusion pour une journée de jeudi qui aura vu quatre des cinq Français en lice s'imposer (Jeanjean, Simon, Gaston et donc Cornet).

Quatre mois après son quart de finale à l'Open d'Australie, Alizé Cornet continue de se prouver qu'elle n'est pas loin de son meilleur niveau, à 32 ans. Sa capacité à varier les échanges, la fiabilité de son revers et la solidité mentale dont elle a fait preuve pour ne pas perdre pied après le deuxième set sont autant de points positifs à garder en tête avant d'aborder le troisième tour, où elle retrouvera la Chinoise Qinwen Zheng, qui a éliminé Simona Halep.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Roland-Garros 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.