Roland-Garros 2022 : l'ex-prodige du tennis français, Léolia Jeanjean, crée l'exploit en éliminant Karolina Pliskova, 8e mondiale

La Française n'a fait qu'une bouchée de la Tchèque, jeudi, en deux sets (6-2, 6-2), et se qualifie pour le troisième tour des Internationaux de France.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La joie de la Française Léolia Jeanjean, tombeuse de la 8e mondiale, Karolina Pliskova, au deuxième tour de Roland-Garros, jeudi 26 mai 2022. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

La belle histoire continue pour Léolia Jeanjean. La Française, éloignée du circuit professionnel pendant près de dix ans, et stoppée par des blessures, s’est qualifiée pour le troisième tour de Roland-Garros après sa nette victoire contre Karolina Pliskova (6-2, 6-2 en 1h12), jeudi 26 mai. Plus efficace et redoutable de bout en bout, Jeanjean, qui dispute son premier Grand Chelem, a dominé sans difficulté l’ancienne numéro 1 mondiale, peu inspirée, et coupable de trop d’erreurs. Elle affrontera au prochain tour la vainqueure de l’opposition entre Ekaterina Alexandrova et Irina-Camelia Begu.

Tout a basculé au milieu de la première manche. Alors que les deux joueuses se rendaient coup pour coup dans un début de match accroché, Jeanjean a haussé le ton sur le service de son adversaire. Sur deux balles amorties, elle a fait déjouer Pliskova et son jeu long. Une double faute de la Tchèque plus tard, et Jeanjean faisait le break, avant de dérouler et d’empocher le premier set (6-2).

Un match à sens unique

Devant un court Simonne-Mathieu rempli, acquis à sa cause, Léolia Jeanjean n’a ensuite plus rien laissé à son adversaire du jour. Portée par un jeu varié (un passing, deux volées sur le deuxième set), elle a continué sur sa bonne lancée et breaké d’entrée dans le deuxième set, face à une Pliskova en perdition (26 fautes directes). Plus solide, plus opportuniste (4 balles de break gagnées contre 0 pour Pliskova), elle est restée concentrée jusqu’au bout, ne concédant que deux petits jeux (6-2).

Et dès que la chance de conclure s’est présentée, elle ne l’a pas laissée passer, bouclant la rencontre sur sa seule balle de match, au bout d’une heure et quart de jeu. “Je trouve ça tellement incroyable, je suis très contente d’être ici et d’avoir eu la chance de jouer”, a-t-elle réagi immédiatement après la partie.

Leolia JeanJean, ancien grand espoir du tennis français, a retenté l'aventure chez les professionnels. La semaine prochaine, la française desormais classée 223 joueuse mondiale jouera son tout premier Roland Garros.

Un résultat magnifique pour l’ancienne étoile montante du tennis français, qui a passé plusieurs années éloignée du circuit professionnel après une grave blessure à 14 ans, et qui s’est lancé le défi fou de revenir. Une victoire qu'elle a tout de suite savourée : “Je ne réalise pas trop ce qu’il se passe. Je n’ai pas la chance de jouer sur des grands courts et d’avoir une ambiance pareille, ça fait plaisir, je suis très contente.” Elle qui dispute le premier tournoi du Grand Chelem de sa carrière n’a toujours pas perdu un set à Roland-Garros, et avance vers le troisième tour pour continuer de rêver.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Roland-Garros 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.