Roland-Garros 2021 : Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut qualifiés pour la finale du double messieurs

La paire française s'est qualifiée jeudi après avoir renversé Juan-Sebastian Cabal et Robert Farah au terme de près de trois heures de match.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les Français Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert peuvent exulter, ils retrouvent la finale de Roland-Garros. (FRANK MOLTER / DPA)

Comme en 2018, ils retrouveront l'ocre si spécial du court Philippe-Chatrier. Vainqueurs de Roland-Garros il y a trois ans, Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut (têtes de série n°6) auront une nouvelle chance de soulever le trophée porte d'Auteuil après leur victoire contre la paire Juan Sebastian Cabal-Robert Farah. Les Colombiens, têtes de série n°2, ont été renversés par les Français en trois manches disputées (6-7[2], 7-6[2], 6-4) et 2h52 de jeu.

Depuis mercredi et l'assouplissement des restrictions sanitaires, les tribunes sont plus garnies. La jauge étant passée à 65% de la capacité dans les stades extérieurs, le court Simonne-Mathieu, configuré pour devenir une petite arène en ébullition, a vibré pour soutenir la paire française. Et comme souvent avec Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut, la ferveur qui transpirait au milieu des serres entourant le court a permis au double tricolore de se relancer complètement dans la partie. 

Portés par un public survolté

Après avoir plié dans un premier jeu décisif à sens unique, les vainqueurs des quatre tournoi du Grand Chelem se sont repris petit à petit dans la deuxième manche. Grâce à une défense de tous les instants déjà (six balles de break sauvées) mais aussi grâce à des fans toujours plus bruyants. D'ailleurs, en admirant la folie dans les travées du Simonne-Mathieu, il nous était difficile de croire que la jauge des 65% (capacité de 5 000 spectateurs) était véritablement respectée. Du coup, les vainqueurs de la Coupe Davis 2017 ont accéléré au même rythme que les fans lançaient toujours plus fort des "Allez les Bleus ! Allez les Bleus !"

Suffisant pour leur permettre d'effacer le break dans la deuxième manche et de repartir sur un jeu décisif cette fois-ci rondement mené à coup de retours cinglants et de premières balles chirurgicales. Remontés à bloc, et pouvant toujours compter sur un premier service du tonnerre (82% de points gagnés après la première balle), Nicolas Mahut et Pierre Hugues Herbert ont ensuite déroulé, breakant à deux reprises avant d'exulter et de communier avec un public comblé.

Samedi, les Tricolores défieront les Kazakhstanais Alexander Bublik et Andrey Golubev, pour toucher le Graal, sur leur terre, une deuxième fois.

1/2 finale : PH. Herbert et N. Mahut reviennent sur leur victoire folle

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Roland-Garros 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.