Les Jeux Olympiques de Tokyo 2021
Cet article date de plus de cinq ans.

Une Américaine de rugby à VII suspendue quatre ans pour dopage

L'internationale américaine de rugby à VII Nia Williams a reçu une suspension de quatre ans pour dopage, a annoncé l'Agence américaine de lutte contre le dopage (Usada). Williams, 22 ans, a fait l'objet de deux contrôles antidopage qui ont révélé la présence de nandrolone, a précisé l'Usada. Le premier a eu lieu hors période de compétition en novembre 2015, le second en décembre 2015 lors de l'étape de Dubaï du Circuit mondial féminin de rugby à VII.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

L'Usada a par ailleurs annoncé qu'elle avait infligé une suspension de trois mois qui a débuté le 29 mars 2016 à Gwen Berry. La lanceuse de marteau a fait l'objet d'un contrôle positif à une substance prohibée contenue dans un inhalateur. "L'Usada a accepté les explications de l'athlète qui prenait ce médicament sous le contrôle de son médecin", a-t-elle précisé. Berry avait amélioré en mai le record des Etats-Unis avec un jet à 76,31 m, mais ses résultats à partir de mars, dont ce record, sont annulés, a indiqué l'Usada.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.