Cet article date de plus de quatre ans.

Patrick Baumann remplace Frankie Fredericks au CIO

Le Suisse Patrick Baumann, secrétaire général de la Fédération internationale de basket-ball (Fiba), a été nommé à la présidence de la Commission d'évaluation des JO-2024 après la démission du Namibien Frankie Fredericks. Fredericks, ancien athlète, dont le nom apparaît dans la presse française associé à des soupçons de corruption, avait annoncé mardi matin qu'il démissionnait de la présidence de la Commission d'évaluation des Jeux Olympiques 2024 pour lesquels Los Angeles et Paris sont candidates.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Patrick Baumann, secrétaire général de la FIBA (SHUHEI YOKOYAMA / YOMIURI)

Membre du CIO depuis 2012, Frankie Fredericks avait été remplacé au sein du groupe de travail de l'IAAF (fédération internationale d'athlétisme) sur la réintégration de l'athlétisme russe accusé de dopage institutionnalisé. Dans un article daté du samedi 4 mars, le quotidien français Le Monde avance que Frankie Fredericks a reçu un versement de 299.300 dollars le jour même de l'attribution des jeux Olympiques par le Comité international olympique (CIO) à Rio, le 2 octobre 2009 à Copenhague. L'ancien sprinteur assure que ce versement a été réalisé "conformément à un contrat daté du 11 mars 2007", "pour services rendus entre 2007 et 2011", et que le paiement "n'a rien a voir avec les jeux Olympiques".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.