Covid-19 : les Jeux paralympiques de Tokyo se dérouleront à huis clos, annoncent les organisateurs

Alors que l'épidémie de Covid-19 flambe au Japon, les Jeux paralympiques se tiendront eux aussi sans spectateurs. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Comme les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques se tiendront à huis clos. (ELIF OZTURK OZGONCU / ANADOLU AGENCY)

Comme lors des Jeux olympiques, les Jeux paralympiques de Tokyo se tiendront à huis clos, du 24 août au 5 septembre. Les organisateurs l'ont annoncé, par communiqué, lundi 16 août, après une réunion entre le comité international paralympique, le comité d'organisation de Tokyo 2020, le gouvernement japonais et les autorités tokyoïtes. Le Japon connaît une envolée des cas de Covid-19 avec plus de 20 000 nouveaux cas, samedi 14 août, selon Reuters. 

Dans leur communiqué, les organisateurs justifient ce nouveau huis clos : "Au vu de l'état d'urgence sanitaire actuellement en vigueur dans les préfectures de Tokyo, Saitama et Chiba [...] et la situation générale de l'épidémie, des mesures plus restrictives vont être prises pour que les compétitions aient lieu dans ces préfectures, dont le huis clos". Ils appellent les spectateurs à ne pas assister aux compétitions en extérieur, comme le cyclisme ou le marathon : "Concernant les épreuves en extérieur, les organisateurs demandent au public de ne pas venir regarder les compétitions sur le bord de la route. [...] Tout le monde est encouragé à regarder les Jeux à la maison"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.