Cet article date de plus de trois ans.

Laura Flessel: "je veux surtout une équipe soudée"

La ministre des Sports Laura Flessel a indiqué que si l'équipe de France visait environ 20 médailles pour ces Jeux olympiques d'hiver, elle "veut surtout une équipe soudée, avec le moins de blessures possibles". L'ancienne escrimeuse qui avait été porte-drapeau de la délégation française aux JO de Londres en 2012, a par ailleurs apprécié le défilé de la délégation tricolore, emmenée par un Martin Fourcade "rayonnant".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (PHILIPPE MILLEREAU / DPPI MEDIA)

"On a parlé de 20 médailles. Mais je veux surtout une équipe soudée, avec le moins de blessures possibles. Qu'ils fassent tous le maximum et comme ça on entendra en plus la Marseillaise", a-t-elle dit. "Il y a une dynamique de la réussite. On sait que quand on entend la Marseillaise dès les premiers jours, ça réveille le rêve. On attend ça, ça insuffle l'envie de se dépasser. A l'inverse, si les deux premiers jours sont difficiles, une certaine pression s'installe", a-t-elle ajouté.

La ministre s'est également exprimée sur la cérémonie d'ouverture et le porte-drapeau des Tricolores. "Martin (Fourcade) a été très bien. Il avait un sourire jusqu'aux oreilles alors que d'habitude il est plus dans la retenue. Il rayonnait. Mais on bascule vite dans la compétition et la compétition c'est déjà demain", a déclaré la ministre lors d'une conférence de presse au Club France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.