JO de Tokyo : avec les Français de la capitale, privés d'épreuves

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
JO de Tokyo : avec les français de la capitale, privés d'épreuves
France 2
Article rédigé par
Camille Guttin, J.Chanteraud, P.Miette - France 2
France Télévisions

Les JO de Tokyo seront différents pour les athlètes, mais aussi pour les habitants, qui n'auront pas accès aux épreuves. C'est aussi valable pour les Français installés dans la capitale nippone.

Pour Théo Monfort et sa petite amie, c'est un pèlerinage obligatoire avant les Jeux Olympiques, pour venir photographier le Budokan, le stade mythique où auront lieu les épreuves de Judo. "J'aime beaucoup le judo, des épreuves vont se passer au Budokan, on va aussi voir le karaté, ce n'est pas un sport que j'ai l'habitude de voir", s'exclame Théo. Mais au pays du judo, difficile pour ce Français installé depuis quatre ans au Japon de choisir son équipe de cœur.

Bon courage aux Français

Avec l'interdiction des fanzones et les restrictions dans les bars et restaurants de Tokyo, les supporters français se préparent à suivre les épreuves chez eux, médaille à la main, comme dans la famille Lochu. Les enfants suivent toutes les compétitions d'escrime. L'heure est aux révisions des règles. La famille ne pourra pas accéder directement aux stades, elle espère assister à certaines épreuves en plein air. Et ils ont un message pour les athlètes. Allez la France, 頑張って!

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.