Cet article date de plus de trois ans.

JO 2018 : Anaïs Caradeux, blessée à l'oeil droit, renonce à la finale de halfpipe

La skieuse française Anaïs Caradeux, qualifiée pour la finale des JO en ski halfpipe, a dû renoncer à s'aligner en raison d'une blessure à l’œil droit après une chute lors des qualifications la veille.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Anaïs Caradeux lors des qualifications (JULIEN CROSNIER / DPPI MEDIA)

"Anaïs Caradeux a été victime d'une chute lundi lors de son run de qualification. La skieuse présente un hématome péri-orbitaire qui empêche la vision de son œil droit", a expliqué l'équipe de France dans un communiqué. "En conséquence, Anaïs ne pourra malheureusement pas participer aujourd'hui (mardi) à la finale olympique pour laquelle elle avait réussi à se qualifier hier", précise le communiqué.

J'étais à Sotchi (aux JO-2014, ndlr) pour une médaille, mais je m'y suis blessée. Et après j'ai enchaîné quatre ans de galères et de blessures. J'ai perdu tous mes sponsors et j'ai eu beaucoup moins de moyens d'entraînement. Je ne suis jamais revenue au niveau où j'étais avant Sotchi", avait raconté la skieuse de La Clusaz avant le début des JO-2018. Marie Martinod, deuxième des qualifications, sera donc la seule Française en lice en finale, mardi (10h30 locales, 02h30 françaises).
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.