Cet article date de plus de cinq ans.

BUZZ DEJEUNER : Une lutteuse japonaise célèbre son titre en martyrisant son coach

Après avoir vaincu en finale la Bielorusse Maryia Mamashuk, la lutteuse japonaise Risako Kawai a remercié son entraineur à sa manière...
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.
 Risako Kawai célèbre son titre olympique avec son entraineur Kazuhito Sakae (JULIAN FINNEY / GETTY IMAGES SOUTH AMERICA)

Médaillée d’or en lutte dans la catégorie des moins de 63kg, la Japonaise Risako Kawai est venue vers son entraîneur Kazuhito Sakae à la fin de son match non pas pour le prendre dans ses bras, mais pour le mettre par terre ! La lutteuse lui a fait deux prises coup sur coup avant de le porter sur ses épaules. 

Ce geste assez courant dans le monde de la lutte permet à un combattant de "remercier" son coach après toutes les semaines de souffrance des entraînements. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.