Vidéo Paris 2024 : Maxime Montaggioni, le champion paralympique de snowboard qui rêve d'une nouvelle médaille... en taekwondo

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Il y a dix ans, Maxime Montaggioni remportait une médaille de bronze mondiale en parataekwondo. Il a fini par abandonner à cause d'un imbroglio fédéral et a débuté le snowboard compétitif en 2015. Découvrez le portrait de celui qui rêve de participer aux Jeux Paralympiques de parataekwondo de Paris 2024. -
Le portrait paralympique : Maxime Montaggioni Il y a dix ans, Maxime Montaggioni remportait une médaille de bronze mondiale en parataekwondo. Il a fini par abandonner à cause d'un imbroglio fédéral et a débuté le snowboard compétitif en 2015. Découvrez le portrait de celui qui rêve de participer aux Jeux Paralympiques de parataekwondo de Paris 2024. - ()
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Champion paralympique de snowboard banked slalom à Pékin, le Français Maxime Montaggioni s'entraîne pour participer aux Jeux de Paris 2024 avec l'équipe de France de taekwondo.

"Je suis un "samourider", mi-samouraï mi-rider." C'est avec ce trait d'esprit et un grand sourire que Maxime Montaggioni aime se présenter. A 33 ans, le snowboarder originaire de Nice s'est fixé un rêve fou : participer et se battre pour une médaille aux Jeux paralympiques d'été. Médaillé d'or en banked slalom à Pékin en 2022, il vise maintenant Paris 2024, avec l'équipe de France de taekwondo.

Entre Nice et l'INSEP

"C'est un nouveau défi, après ma médaille en snow c'était dur de rester mobilisé, j'avais enfin atteint un objectif que je m'étais fixé depuis longtemps. J'avais gagné mais je n'étais pas épanoui", se souvient-il. Il a désormais basculé tout son entraînement vers le taekwondo, qu'il pratique depuis longtemps. Il enchaîne les allers-retours entre Nice et Paris, pour travailler à l'INSEP. Et espérer vivre son rêve.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.