Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo JO 2022 : "J'espérais faire mieux", admet Clément Parisse, "déçu" après sa 10e place en skiathlon

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Dixième du skiathlon et premier Français, Clément Parisse a fait part de sa déception au terme de cette épreuve, dont il avait fait un objectif à titre personnel sur ces Jeux olympiques.
Skiathlon (H) - Clément Parisse : « Il y a de la déception » Dixième du skiathlon et premier Français, Clément Parisse a fait part de sa déception au terme de cette épreuve, dont il avait fait un objectif à titre personnel sur ces Jeux olympiques.
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport

Même s'il s'est classé dans le top 10 lors de l'épreuve, dimanche, Clément Parisse a regretté sa première partie de course "vraiment difficile".

Terminer dans le top 10 n’est pas forcément gage de satisfaction. Clément Parisse en a fait l’amer constat, dimanche 6 février, après s’être classé dixième lors de l'épreuve de skiathlon. L'épreuve a été remportée par le Russe Alexander Bolshunov, devant son compatriote Denis Spitsov et le Finlandais Iivo Niskanen.

Arrivé 13e lors de cette même épreuve en 2018 aux Jeux de Pyeongchang (Corée du Sud), le Français, qui finit cette fois à 1'57 du podium, s’est dit "déçu" de sa performance, lors d’une interview accordée à France Télévisions. "Le skiathlon était vraiment mon objectif personnel sur ces Jeux, a-t-il expliqué. Il y a le relais avec l’équipe, bien sûr, mais en course individuelle, c’était vraiment celle que j’avais cochée. C’est quand même une dixième place, mais j’espérais faire mieux sur cette course".

Alexander Bolshunov est pour la première fois sacré champion olympique, en remportant le skiathlon. C'est même un doublé russe, avec la deuxième place pour Denis Spitsov.
Ski de fond - Skiathlon (H) : Alexander Bolshunov sacré champion olympique Alexander Bolshunov est pour la première fois sacré champion olympique, en remportant le skiathlon. C'est même un doublé russe, avec la deuxième place pour Denis Spitsov.

Le Français de 28 ans a rapidement constaté que ce n’était pas son jour, surtout sur la première partie en style classique. Rapidement relégué au-delà de la 20e place, Parisse pointait à la 17e place à la mi-course, avant d'effectuer une belle remontée sur la partie skating. "Le classique était vraiment difficile, j’ai eu du mal, je l’ai subi. Après [j'ai eu] de bonnes sensations sur le skating, j’ai skié avec un Américain, et on est bien revenus pour aller chercher cette 10e place", a expliqué le Mégevan, cinquième aux Mondiaux de Seefeld (Autriche) en 2019.

Outre Clément Parisse, le Français Jules Lapierre a fini 14e, Maurice Manificat 23e. Hugo Lapalus a lui abandonné.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.